Voiture noyée suite à l'inondation de la chaussée

Automobile, Habitation, Autres assurances

Modérateur : Super Modérateur

Avatar de l’utilisateur
OlivierRov
Loupiot
Loupiot
Messages : 1
Enregistré le : 15 janv. 2020, 13:10

Voiture noyée suite à l'inondation de la chaussée

Messagepar OlivierRov » 15 janv. 2020, 18:10

Bonjour à tous,

J'écris sur ce forum car j'ai besoin d'aide pour convaincre l'assurance de mon département de rembourser les frais de réparation de ma voiture.

Détails du sinistre :
Mon véhicule personnel a une panne mécanique de moteur suite à une intempérie. Celui-ci doit être remplacé pour des frais de réparation à hauteur de 11 980,72 euros.

Détails des faits :
En rentrant chez moi, je passe par Martigues la nuit du 22 septembre.La pluie est torrentielle, la visibilité limitée. Les routes sont largement débordées par les eaux, avec parfois des courants de plusieurs mètres de large sur la chaussée.
Je conduis prudemment et lentement en évitant les zones d'eau. Aux alentours de 23h, je traverse l'avenue Francis Turcan quand ma voiture est soudainement prise dans une flaque d'eau prenant toute la largeur de la route et invisible tant que l'on ne se trouve pas à l'intérieur, ceci dû à un effet de miroir. Une fois engagé, la seule solution est de continuer pour que la voiture ne se trouve pas coincée dans la flaque. L'eau monte jusqu'au moteur, je parviens cependant à l'extirper.
La voiture continue de rouler jusqu'à la voie d'insertion du viaduc de Martigues sur laquelle elle s'arrête. Ce sont donc les services autoroutiers qui envoient une dépanneuse pour déplacer mon véhicule jusqu'au garage le plus proche.
Les employés du garage en question me signalent que cette route est souvent inondée, que de nombreux moteurs y ont coulé mais qu'aucune signalisation ne prévient du risque. Ils en profitent pour m'indiquer sur le chemin jusqu'au garage d'autres parcelles de route complètement sous les eaux et qui seraient fatales à tout automobiliste non averti.
J'ai depuis recueilli d'autres témoignages, notamment d'employés de la mairie de Martigues, qui corroborent ceux des employés du garage.

L'avenue Francis Turcan sur laquelle a eu lieu le sinistre est une route communale classée haute fréquentation sous la responsabilité du département. Aucun panneau n'indiquait le risque d'inondation, je conclus donc à un défaut d'entretien et de signalisation de la voirie.

Démarches effectuées jusqu'ici :
  • J'ai contacté la mairie de Martigues qui m'a répondu au bout de trois mois que la responsabilité de la voirie incombait au département.
  • J'ai convaincu mon assurance d'envoyer une mise en cause au département (24 décembre 2019) pour demander une prise en charge. Le courrier détaille les faits comme je viens de le faire ici.
  • Je tente de monter un dossier justifiant de ma situation. Le garage n'a pas su retrouver les précédents sinistrés et l'employé de la mairie corroborant ma version des faits ne donne plus de nouvelle. Je n'ai donc pas de témoignage en appui.
L'objet de ma demande :
Je me rends sur ce forum car je suis à court de solution. J'ai l'intime conviction de mériter la prise en charge au moins partielle des réparations de mon véhicule mais je n'ai plus les armes pour arriver à mes fins.
Pourriez-vous m'aider à trouver une piste de solution, je vous prie ?

Cordialement,
Olivier

Avatar de l’utilisateur
Mad94
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 3757
Enregistré le : 22 nov. 2015, 08:12

Re: Voiture noyée suite à l'inondation de la chaussée

Messagepar Mad94 » 16 janv. 2020, 06:54

Bonjour,

D'après ce que j'ai compris, c’est au gestionnaire de voirie mis en cause qu’il incombe de rapporter la preuve qu’il a entretenu normalement la route. C’est à cette seule condition qu’il peut être exonéré de sa responsabilité.
Vous n'auriez donc pas à apporter de témoignages humains corroborant vos dires.

Par contre, il vous faut présenter la matérialité des faits (devis de changement du moteur) et le lien de causalité entre l'état de la route en cause et le dommage subi par votre véhicule (photos par exemple)...

Mais, le Département peut faire jouer le cas de "force majeure": :mrgreen:
L’administration mise en cause peut enfin se dégager de sa responsabilité en invoquant la force majeure. De fait, le caractère suffisant de l’entretien normal s’apprécie aussi en fonction de la connaissance du danger du gestionnaire et notamment de son degré de prévisibilité ou de sa récurrence.

Les démarches à effectuer se trouvent en bas de page de l'article cité ci-dessous:
https://www.argusdelassurance.com/acteu ... ent.133749


Cordialement.

Avatar de l’utilisateur
alexdiyakuzas
Membre Compétent
Membre Compétent
Messages : 909
Enregistré le : 15 nov. 2015, 16:05

Re: Voiture noyée suite à l'inondation de la chaussée

Messagepar alexdiyakuzas » 16 janv. 2020, 13:57

Bonjour,

La voiture a t'elle été expertisée en ce sens. Car j'ai un gros doute sur la panne ou l'origine de la panne.
Je m'explique:
Le moteur est "étanche" aux "polluants" extérieur. Comprendre le sable, les débris divers, les poussières ... et l'eau. Le filtre a air assure très bien se rôle en condition normal. Pour l'eau si vous faite transpercer le filtre dans l'eau il finira par se gorger d'eau, mais sinon l'eau va ruisseler dessus.
en condition normal donc, sans défaut d'une pièce d'admission l'eau ne peut rentrer dans le moteur.
Mais il peut arriver si le filtre est totalement immergé dans l'eau (j’exclue les défauts divers), que l'inertie et la dépression du moteur sont suffisante, pour que le filtre se gorge d'eau et potentiellement que de l'eau passe en force le filtre.
Premier symptôme, comme cela implique une immersion complète, on cale instantanément (plus d'air, plus de combustion... même pas une toute petite). On se retrouve donc forcément bloqué au mieux 5 mètres plus loin avec l’inertie de la voiture.
Ensuite soit la voiture a a simplement calé par manque d'air et potentiellement un tout petit peu d'eau (on peut presque parler d'humidité) et il suffit d'attendre que le filtre a air sèche pour redémarrer.
Soit une quantité importante d'eau est passé et le moteur a bloqué net a cause de l'eau (comme l'eau est incompressible, si le volume d'eau est supérieur a la capacité moteur en phase de compression , toutes soupapes fermée, le moteur ne peut plus tourné). Et dans ce cas il peut y avoir une casse moteur importante.

Mais c'est incompatible avec le fait d'avoir pu continuer a rouler même sur une courte distance. Qu'un élément électronique se soit trouvé en court circuit et est grillé je pourrais comprendre (même si c'est isolé, il peut y avoir un défaut ou une entré d'eau par pression).
De l'eau dans le carburant qui casse par grippage injecteur, pompe ect oui.
Un vieux moteur diesel qui arrive même a la rigueur a rouler quelques centaine de mètre avec un cylindre ou deux en vrac pourquoi pas.
Mais sur une voiture actuel, une casse moteur, a cause d'eau dans l'admission, mais sans effets fortement perceptible dès l’immersion (allumage de tout les voyants d'alerte, avec perte de puissance et arrêt dans la foulé) je n'y croit pas du tout.
De mon avis si la voiture a continué a rouler normalement après la "flaque", laisser sécher un jour ou deux, un changement de filtre e air, contrôler l'électronique et la voiture repart.

Car l'eau en soit n'est pas vraiment un problème pour la mécanique. C'est un problème pour l'électronique. BMW a même relancé l'injection d'eau (volontaire) dans l'admission pour abaisser les températures de combustion. C'est en toute petite quantités mais c'est bénéfique.

Ensuite il serrait important de savoir si cette orage a été classé comme catastrophe naturel ou pas. Car j'ai bien peur comme le signal Mad94 qu'il soit opposé un cas de force majeur... le département ne pouvant maîtriser la météo et la route en elle même ne semble pas être dégradée ou en cause, mais uniquement le "relief naturel" de cette zone, dans des conditions extrême.
Et reste a savoir si cette route très fréquentée est réellement une zone fréquemment inondée avec de nombreux cas de véhicule endommagée. Je n'ai trouver aucun témoignages ou article de presse sur le web dans ce sens...

Qu'a fait le garage pour diagnostiquer une casse moteur? Et c'est a dire casse moteur? casse de quoi? Avez vous plus d'informations a ce sujet?

Bon courage, car depuis septembre cela fait très long avec une voiture au garage.


Retourner vers « Assurances »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité