[Résolu] Effacer les erreurs bancaires du passé

Frais bancaire, agios, commissions, rejet de chèque, fichage (FCC, FICP), épargne, placement, bourse, gestion de patrimoine, assurance-vie, informations, etc.

Modérateur : Super Modérateur

Avatar de l’utilisateur
florent
Vieux Briscard
Vieux Briscard
Messages : 232
Enregistré le : 26 déc. 2015, 18:47

[Résolu] Effacer les erreurs bancaires du passé

Messagepar florent » 26 déc. 2015, 19:42

Bonsoir,

Je suis Florent, j'ai 27 ans, et du haut de mes 20 ans j'ai eu quelques déboires avec des crédits à la consommation.
Jeune salarié, je m'étais laissé séduire par une carte but chez fidem et un paiement en plusieurs fois sur la redoute via finaref.

Après quelques mois et une très mauvaises gestion de mon budget je prenais sur les fonds ouverts des crédits renouvelables de 1000EUR chacun pour payer la mensualité suivante jusqu'au jour ou mon ancienne banque m'avait mise à la porte, la banque populaire de lorraine car j'avais tardé à rembourser un découvert. L'attitude de la banque a été juste et adéquate au final, mais j'ai eu du mal à ouvrir un compte car la banque populaire m'avait inscrit à la banque de france très rapidement.

A 20 ans, j'avais un découvert mis en contentieux 1700€ (avec plus de 1000€ de frais), un contentieux chez fidem pour 1200€ et un contentieux chez finaref pour 400€.
J'ai réussi à ouvrir un compte à la poste qui m'ont acceptés avec carte chéquier et découvert de 200€, et je m'étais engagé cette fois à arrêter les conneries et rétablir le situation.

Mais fidem et finaref n'étaient pas d'accord de reprendre les mensualités et même avec le nouveau rib les deux sociétés ont essayées de prélever en une fois tout le crédit et non les traites, j'ai du bloquer les prélèvements pour ne pas me retrouver de nouveau en situation catastrophique.
Impossible de discuter avec elles, et s'en est suivi les transmissions des dossiers au recouvrement mais jamais à de vrais huissiers juste des personnes se faisant passer pour des huissiers.

J'ai donc abandonné de chercher à discuter avec elle, mais j'ai remboursé la banque populaire jusqu'au dernier centime car la société de recouvrement était très correcte toujours gentil au téléphone et prête à trouver des solutions, ils m'avaient même proposés de payer moins tous les mois, mais j'ai remboursé à coup de 500€ par mois, et ils n'ont pas pris d'autres frais que le montant arrêté par la banque au jour de la clôture du compte.

Une fois la dette payer à la banque, j'ai chercher à rembourser fidem et finaref, mais ils me renvoyaient vers des sociétés externes de recouvrement, et comme je ne pouvais pas échanger, j'ai décidé de laisser tomber les remboursements chez eux en me disant pas grave, bien que conscient que je serai fiché 5 ans.

Pendant 5 ans, la banque postale ne m'a jamais fait de problème que ce soit sur ma visa, mon chéquier ou mon découvert.
Le fichage a été supprimé il y a 2 ans, avant la levée du fichage j'avais fait une demande chez Boulanger pour un paiement en plusieurs fois mais ça avait été refusé, pareil pour une demande de carte american express chez air france ou encore un paiement en 10 fois via sofinco sur materiel.net
Toutes les sociétés m'avaient dit non à cause du fichage à la banque de france.

Donc depuis 2 ans plus rien à la banque de france, un emploi stable, pas d'incidents à la banque postale et une petite épargne (ça ne va pas très loin 2000EUR sur un livret A et 4000EUR sur un PEL).
J'ai voulu ouvrir récemment un compte bancaire chez soon pour séparer mes dépenses sorties de mes dépenses quotidiennes, mais la demande a été refusée et j'ai eu un courrier recommandé pour me dire désolé vous êtes fiché on ne peut rien faire, la banque de france m'a confirmée que non et après échange avec soon ils m'ont dit que le refus venait du fait que les comptes sont ouverts à la BNP et le fichage est la bas.
En cherchant, j'ai vu que fidem c'était cetelem et cetelem la bnp, pareil pour finaref qui est sonfinco et donc crédit agricole.

Les demandes d'ouvertures (pour vérifier si mon avenir était compromis dans le secteur bancaire) ont été acceptées (fortuneo, ing, boursorama), j'ai regardé des banques classiques comme la société générale, et le crédit mutuel, la aussi accepté sans soucis, et toutes ont validées un découvert et tout.

Pour noël j'ai voulu après avoir vérifié mes capacités de dépenses faire une demande de carte pour gérer des dépenses spontanées sans toucher à mes maigres économies, et j'ai essayé d'abord chez sofinco comme j'étais sur strasbourg, et la conseillère rentre les informations, me dit c'est bon, on se donne RDV l'après midi même pour lui apporter les justificatifs, et quand je suis revenu elle me dit que cela ne va pas être possible car je suis fiché.
Elle indiquait que son système ne l'avait pas vu immédiatement, mais quand sa responsable a fait le contrôle pour l'accord final elle a trouvée un fichage, mais pas un fichage lié à sofinco directement, je lui ai expliqué mon soucis avec finaref, elle m'a dit ça ne vient pas de la car le système aurait bloqué à son niveau déjà, et une dette de 7 ans a été effacée, elle n'a plus trouvé le dossier finaref, mais elle m'a expliquée que sa responsable contrôle d'autres fichiers et que je suis mauvais payeur dedans, sans pouvoir me dire quels fichiers.

J'ai testé de faire une demande chez auchan, mais le dossier ne passait pas, la caissière ne comprenant pas le motif de refus appelle la banque qui lui explique que l'erreur qu'elle a vient d'un fichage interne me concernant mais que je ne suis pas client de la banque, mais le fichage vient d'un autre organisme et qu'ils ne peuvent pas accepter le dossier ni maintenant ni plus tard.

Je fais un dernier essai chez Carrefour, et même situation que chez auchan, refus, et la caissière m'a dit j'ai déjà vu ça, pour des clients ayant eu un très vieille incident régularisé ou non.

Je peux comprendre que cetelem et sofinco refusent à cause des vieux dossiers, c'est même normal, mais les autres sociétés je me demande ce qu'elles contrôlent pour me voir indiqué comme mauvais payeur.

J'ai décidé de reprendre contact avec cetelem pour payer en me disant, si je régualarise, ils accepteront surement de me supprimer du fichier, mais à part des moqueries de leur société de recouvrement je n'ai pas eu d'autre réponse qu'un "jamais de la vie, vous allez resté fiché à vie monsieur" la conseillère s'est même targuée de savoir quel était le fameux fichier consultable par toutes les sociétés de crédit et m'assurer que j'étais dedans et je n'en sortirai jamais, et un accord initial va juste servir à actualiser le fichier avec mes nouvelles coordonnées pour qu'elles soient diffusées (tel, email, adresse, compte, banque, employeur).
Du côté de sofinco c'est plus calme mais on me dit que la dette est passée, et qu'il n'est plus possible de la régler car elle a été supprimée et suite à cela il y a bien un fichage interne au groupe qui fait que sofinco va refuser pour toujours des demandes, pareil pour faire un compte au lcl ou crédit agricole.

Dernier lieu d'impayé c'était la banque populaire, j'y suis retourné pour savoir s'il était possible d'ouvrir un compte, et la on m'explique également que non je suis fiché, et la conseillère ne peut pas ouvrir de compte, elle a un marquage sur moi.

Je suis conscient d'avoir "merdé" dans le passé, je n'en suis pas fier c'est clair, je n'ai pas persévéré pour garder la communication et maintenant tout semble trop tard pour les deux organismes qui n'ont pas été remboursés.
Je suis dans un fichier comme mauvais payeur, aucune société ne veut de moi, et toutes refusent des réserves ou des paiements en 3, 4 ou 10 fois.

Pour finaref comme pour fidem je n'ai jamais été condamné à les payer, j'ai appelé le tribunal sur conseil d'une association de consommateur, et le tribunal m'a dit on a rien ni en demande acceptée, ni en demande refusée, donc aucun dossier déposé.

Aujourd'hui, les deux refusent la régularisation car les dossiers sont trop vieux, et les dettes effacées, donc ils ne peuvent plus prendre de règlement.

Cela peut sembler stupide mais j'aimerai effacer cette étiquette, elle est la part ma faute, mais après 7 ans, j'aimerai pouvoir réussir à obtenir table rase du passer, et me dire qu'à 27 ans je ne suis pas exclu de toutes ces sociétés, et qu'au besoin il sera possible d'avoir une relation commerciale.

J'ai pris RDV à la BNP pour ouvrir un compte, et lors de l'entretien le conseiller a vu ce fichage me concernant.
Il était vraiment bien, et m'a indiqué que même si je paye, la BNP n'effacera jamais cette étiquette et qu'elle me poursuivra à vie, et même si des dossiers CETELEM peuvent passer au niveau score, ils seront par la suite refusés lors de l'étude humaine à cause de cette étiquette.
A sa connaissance il est impossible même en payant de supprimer l'étiquette, et il m'a dit que cetelem et sofinco, ce sont les 2 sociétés ou un incident coûte le plus cher, car à vie c'est terminé tant pour ouvrir des comptes que pour des cartes ou des crédits conso.

J'ai quand même essayé le Crédit Agricole, mais l'accueil cette fois ci fût glacial, la conseillère avait même le résultat de la demande chez sofinco et en 10 minutes elle m'a expédié en me disant ne pas avoir de temps à perdre avec les mauvais payeurs et vouloir se racheter une conduite c'est une connerie, et dans le groupe crédit agricole la seconde chance ça n'existe pas.

Pour la banque populaire, j'ai eu la réponse ce jour du service des affaires juridiques qui me disent que le fichage interne malgré le paiement ne peut pas être levé, car il est la pour protéger le banque du risque que je peux représenter, et par conséquent si je n'ai pas d'autre compte et qu'ils y sont contraints ils pourront ouvrir un compte, mais ils me recommandent de choisir une autre banque.

On peut se dire qu'il est possible de vivre sans faire appel à cetelm ou sofinco, mais avec mes revenus de 1200EUR / mois, lors d'un imprévu, le système du crédit et la seule solution pour gérer l'imprévu (voiture à changer, équipement électroménager à remplacer, ...).

Le témoignage est un peu long, mais je suis abasourdi de voir que mes erreurs du passé ont un tel impact aujourd'hui, et surtout qu'il soit impossible de tout régulariser pour se refaire un nom même sans refaire un crédit dans l'immédiat chez sofinco ou cetelem, mais j'aimerai pouvoir me dire, j'ai tout payé, et qu'ils puissent au besoin me laisser une seconde chance... Mais j'ai un peu l'impression que c'est fichu :(

J'ai l'impression qu'après une radiation de la banque de france on sera à vie exclu, qu'à vie on se verra refusé pour des paiements en N fois.

Quelqu'un sait ce que contient ces fameux fichiers, comment savoir quelles informations sont contenues, comment savoir qui gère ce fichier auquel visiblement même des sociétés externes aux incidents ont accès comme auchan, casino ou encore carrefour ?
Les conseillers de ces sociétés ne veulent pas me répondre sur les détails, ils assurent ne rien savoir, mais juste avoir constaté par expérience que des demandeurs n'ayant jamais été clients, avoir le "bon profil" se voient refusés les demandes à cause d'incidents dans d'autres sociétés notamment cetelem même très anciens et souvent même régularisés.

Merci de m'avoir lu,

Florent

Avatar de l’utilisateur
grem13
Vieux Briscard
Vieux Briscard
Messages : 204
Enregistré le : 23 nov. 2015, 08:56

Re: Effacer les erreurs bancaires du passé

Messagepar grem13 » 26 déc. 2015, 20:29

bonsoir
contentez vous des banques qui vous veulent , moi aussi j ai été fiché il y a 15 ans certaine banque pour le credit me prennent , d autres pas , ainsi va la vie , j ai voulu ouvrir une carte gold carte zero (refusé) et pourtant depuis 13 ans aucun incident bancaire sur mes 2 comptes et ma carte casino ou cdiscount.Ces fichages sont pire qu un casier judiciaire

Avatar de l’utilisateur
florent
Vieux Briscard
Vieux Briscard
Messages : 232
Enregistré le : 26 déc. 2015, 18:47

Re: Effacer les erreurs bancaires du passé

Messagepar florent » 26 déc. 2015, 21:45

Bonsoir,

Ces fichages ont effectivement l'air pire qu'un casier judiciaire, c'est surtout le côté obscure qui me gêne et la crainte que selon la banque que je choisisse un jour elle utilise un de ces fichiers, constate ma présence et rompt la relation commerciale.

Par exemple à la poste, j'ai fait une demande de crédit renouvelable, mais cela fût refusé sans que la conseillère comprenne pourquoi, elle a refait la même simulation en changeant juste mon nom de famille et le numéro dans la rue et son outil lui a donné un accord.
Elle a appelé le service qui s'occupe de ça mais ils lui ont dit qu'ils n'ont pas de maîtrise sur le calcul du risque, elle a essayée un crédit auto pour voir, et la aussi refus avec mes données, accord en changeant 2 éléments.
C'est elle qui m'avait conseillé de voir avec cetelem ou sofinco pour faire la demande.

L'avenir me laisse perplexe en cas de soucis, j'ai rdv mardi matin à la société générale pour savoir si découvert, et crédit renouvelable sont possible, le conseiller n'avait pas réussit à les mettre le jour de l'ouverture de compte, il m'a dit qu'on allait reprendre RDV quand son directeur d'agence sera la et disponible pour qu'il puisse valider la demande, car il était étonné qu'un crédit renouvelable de 1500EUR ne passe pas, idem pour un découvert de 200EUR il n'arrivait pas à le mettre en place.

Changer de banque n'est pas un problème, le tout est de trouver une banque qui propose ses services, et pour le moment, je déprime plus au vu des tentatives qu'autre chose.
J'ai vraiment l'impression que par mes conneries du passé je me suis mis dans une situation très compliquée et que si un jour ma voiture me lâche ou autre ce sera la catastrophe :(

Merci
Florent

Avatar de l’utilisateur
Chav
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur
Messages : 177
Enregistré le : 22 nov. 2015, 11:01

Re: Effacer les erreurs bancaires du passé

Messagepar Chav » 27 déc. 2015, 17:37

Il existe bien d'autres fichages que celui de la BDF, entre autre le FICP qui fiche les mauvais payeurs...
Faire le mort lorsque l'ont doit de l'argent expose à des représailles terribles en effet.
Modifié en dernier par Nicolas le 28 déc. 2015, 06:18, modifié 1 fois.
Raison : FICP : Fichier des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers

Avatar de l’utilisateur
florent
Vieux Briscard
Vieux Briscard
Messages : 232
Enregistré le : 26 déc. 2015, 18:47

Re: Effacer les erreurs bancaires du passé

Messagepar florent » 27 déc. 2015, 19:02

Je peux comprendre qu'il y ait des représailles, mais ce que j'ai plus de mal à comprendre c'est qu'il soit complètement impossible de connaitre quels fichiers sont contrôlés, et surtout quelles sont les données contenues et qui dispose d'un accès à ces fichiers.

Le plus étonnant c'est que même 7 ans plus tard, il est toujours aussi compliqué de discuter avec cetelem ou sofinco.
Voir même de solder la créance, cetelem renvoi vers sa société de recouvrement neuilly contentieux mais ses employés rigolent au téléphone, et sont fiers de vous dire qu'ils vont vous gâcher la vie jusqu'à votre mort ! Les appels sont traités sur un ton hautain comme à l'époque et on ne peut même pas chercher une solution genre pénalités ou autres.

Ils sont virulents au téléphone et se plaisent à vous dire que même la cnil ne connait pas ces fichiers, et qu'ils se cacheront derrière des scores et jamais ils ne vont dévoiler les données ou qui a accès, et même si je vais "pleurer" à la cnil ils diront que c'est dans ma tête et jamais pour un "clochard" la cnil ne va se déplacer pour fouiller leurs systèmes, donc ils vont continuer de les mettre à jour avec mes données à chaque fois qu'elles changent pour m'empêcher tout accès au compte ou au crédit.

Je ne pense pas être le seul dans cette situation, du coup je me demandais comment ils avaient fait pour "revivre" après un incident qui a conduit à une radiation par la banque de france après 5ans ou s'ils savaient sur quelles sociétés il fallait faire l'impasse, quelle banque en connaissance du passé laissait une chance d'accéder à un crédit auto, immobilier ou autre.

Galatee
Vieux Briscard
Vieux Briscard
Messages : 86
Enregistré le : 22 nov. 2015, 10:59

Re: Effacer les erreurs bancaires du passé

Messagepar Galatee » 27 déc. 2015, 19:29

Bonsoir,

En même temps, chercher un crédit révolving à tout prix lorsqu'on a des impayés, ce n'est pas très recommandé...

C'est autant une protection pour la personne que pour la société de crédit.
Le blog d'une patiente.. (im)patiente. Un poil impertinente !
http://www.patienteimpatiente.fr

Avatar de l’utilisateur
florent
Vieux Briscard
Vieux Briscard
Messages : 232
Enregistré le : 26 déc. 2015, 18:47

Re: Effacer les erreurs bancaires du passé

Messagepar florent » 27 déc. 2015, 21:43

Bonsoir,

Dans mon cas, les impayés subsistes en raison du silence et des positions des deux sociétés concernées.
Un impayé peut arriver, après sa résolution reste le fruit de l'échange entre la personne qui doit payer (moi) et elle (cetelem & sofinco).
Pour la banque populaire par exemple il y a 7 ans, quand le dossier était en recouvrement c'était vraiment simple de parler avec eux et trouver un plan de remboursement, cela avait permis de rembourser en 4 fois la totalité de la dette.
Jamais, même avant l'arrangement leur société de recouvrement m'avait pris de haut, les personnes au téléphone étaient toutes dans la courtoisie et la compréhension, jamais elles ne m'ont harcelées ou autre forme de menace.
Les sociétés de recouvrement de cetelem et sofinco c'était complètement différent, c'était humiliation, intimidation, menaces et harcèlement, impossible de discuter avec elles, à chaque échange c'était un rapport de force, on avait l'impression de monter sur un ring sans y être préparé, prendre les coups, encaissé et se retrouver ko, j'avais proposé de régler fidem en 3 x 400€ et et finaref en 1 x 400€, mais c'était impossible d'avoir leur RIB pour faire le virement, pourtant ce n'était pas déconnant comme proposition, mais eux c'était tout immédiatement ou demain c'était l'huissier, l'échange était impossible au moment de la dette, 3 mois après et même maintenant 7 ans après c'est toujours un rapport de force qu'ils instaurent illico après avoir obtenu la référence client.
On est loin de la politesse de MCS qui avait géré mon dossier banque populaire.

Concernant le point sur la recherche, les fonds sont disponibles, j'ai toujours gardé les sommes de côté au cas ou j'arrive à avoir un contact.
Ils sont sur un LDD auquel je ne touche pas, donc l'impayé subsiste car je ne peux pas échanger avec elles.

Sur la protection, je peux le comprendre, et je n'ai pas remis en cause cela, ni mes erreurs passées, je les assument.
Ma question était plus de comprendre comment on peut obtenir les informations dans les fichiers qu'elles s'échangent, et comment sortir de ces fichiers.
Si accessoirement j'arrive a avoir quelqu'un avec qui échanger par la suite pour régler l'impayé ce sera du bonus, mais mes tentatives du mois passé sont restées infructueuses et même par courrier j'ai eu de sofinco et cetelem les coordonnées de leurs sociétés de recouvrement que j'avais déjà.

Avatar de l’utilisateur
Nicolas
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 1158
Enregistré le : 27 oct. 2015, 08:30

Re: Effacer les erreurs bancaires du passé

Messagepar Nicolas » 28 déc. 2015, 06:29

Bonjour.

Tu es donc sur ce fichier nommé FICP, et non celui des incidents de chèque et cartes. (FCC)
Voici quelques informations émanant du site EspaceCredit.com :
Qu'est-ce que le fichage FICP ?
Le FICP est un fichier géré par la Banque de France pour répertorier les incidents de paiements ou une demande de dossier de surendettement effectuée par un particulier.
Cette mesure permet d'éviter qu'un particulier ayant déjà des difficultés à rembourser ses emprunts souscrive un autre crédit.

Chaque établissement financier ou banque est tenu d'interroger ce fichier lors d'une nouvelle demande de crédit émanant d'un particulier.
En théorie une banque peut vous accorder un crédit même si vous êtes fiché... En théorie seulement car, dans la pratique, un fichage au FICP revient à vous interdire de prendre un nouveau crédit.
La bonne question à se poser est: si une personne n'est déjà pas en mesure de régler ses dettes, pourquoi lui accorder un nouveau crédit qui ne fera qu'aggraver sa situation ?

Dans quels cas est on fiché FICP ?
1/ Vous avez du retard dans le remboursement d'un crédit:
- vous devez plus de 2 mensualités
- votre retard de paiement est supérieur à 60 jours
- vous devez plus de 500 euros dans les 60 jours qui suivent une mise en demeure
- une banque ou un établissement de crédit lance une procédure judiciaire contre vous ou prononce la « déchéance de terme » (elle réclame la totalité des sommes dues).

2/ Vous avez déposé un dossier de surendettement à la Banque de France
Attention la procédure de fichage est immédiate dès que vous déposez votre demande... Il faut donc éviter de lancer une procédure juste pour voir « si ça passe »...
Faire une demande de dossier de surendettement n'est pas une simple formalité. C'est un acte donc vous subirez les conséquences pendant de longues années.

Combien de temps dure le fichage FICP ?
Si vous êtes fiché pour un retard dans le remboursement de vos crédits la durée de fichage est de 5 ans.

Si vous êtes fiché suite au dépôt d'un dossier de surendettement la durée du fichage va varier selon votre situation vis-à-vis de votre dossier :
- jusqu'à 10 ans au maximum suivant la durée du plan conventionnel de remboursement ou des mesures de réaménagement (5 ans si le plan est remboursé sans incident).
- jusqu'à 2 ans pendant la durée du moratoire
- pour 10 ans si vous avez bénéficié d'un effacement partiel de vos dettes
- pour 5 ans si vous avez fait l'objet d'une procédure de rétablissement personnel ou d'un jugement de faillite civile.

Comment faire pour ne plus être fiché au FICP ?
La réponse est à la fois très simple et évidente... Pour ne plus être fiché vous devez régler les sommes que vous devez ! Plus simple à dire qu'à faire...
Vous ne pouvez pas faire de crédit tant que que vous êtes fichés.

Seule exception pour les particuliers propriétaires qui peuvent demander un crédit hypothécaire qui va regrouper à la fois le crédit immobilier, les dettes et les dossiers de crédit à la consommation. En contrepartie la banque prend une hypothèque sur votre maison ou votre appartement.

Si vous pensez que vous ne devriez plus être fiché au FICP
Vous faites une demande de crédit et elle vous est refusée pour fichage alors que vous pensiez ne plus être fiché... Vérifiez d'abord les éléments suivants :
1/ Vous avez réglé tous vos créanciers, vous n'avez plus de retard dans aucune banque ou établissement de crédit, bref vous êtes à jour.
2/ Vous avez attendu pendant une période de 2 mois que votre défichage soit effectif et communiqué à toutes les banques et établissements financiers.
3/ Vous avez fait votre nouvelle demande dans un établissement différent de ceux avec qui vous avez déjà eu des incidents de paiement. En effet, certains établissement peuvent garder une trace de vos impayés et vous refuseront tout crédit malgré votre défichage. Il vaut mieux donc faire une demande ailleurs !

Vous remplissez vraiment toutes ces conditions ? Vous êtes donc face à un fichage abusif. Après plusieurs aller-retours entre votre banque et la Banque de France qui se renvoient la balle vous pouvez faire une réclamation auprès de la DGCCRF et/ou de la CNIL.
La DGCCRF sera donc avertie d'une malversation au niveau des pratiques de certains établissements ou banques, et la CNIL, qui vérifie la bonne gestion des fichiers, pourra intervenir auprès de la banque qui a gardé votre fichage actif au mépris de la législation.
Plusieurs banques ont déjà reçu des avertissements de la CNIL qui les a déjà rappelées à l'ordre.
Tu nous tiens au courant ?
Image
Président de l'association http://Net-Litiges.fr, à votre service !

Avatar de l’utilisateur
Nicolas
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 1158
Enregistré le : 27 oct. 2015, 08:30

Re: Effacer les erreurs bancaires du passé

Messagepar Nicolas » 28 déc. 2015, 06:34

Et l'excellent site juridique, Legavox, et Me Sabine Haddad en disent ceci :
(Ah ben tiens, on parle de la BNP justement...)
Radier tardivement un client du fichier des incidents de paiement pour le remboursement des crédits aux particuliers FICP est constitutif de faute.

C’est dans un tel contexte que la Commission nationale informatique et libertés, CNIL a engagé une procédure de sanction et délivré un avertissement public du 19 juin 2013 délibération n°2013-173 à l'encontre d'une banque, la (BNP pour avoir tardé à radier son client du FICP, lequel est géré par la Banque de France et alimenté par les établissements de crédit.

Ce retard n’est que trop fréquent !

Rappelons que depuis l’entrée en vigueur de la LOI n° 2010-737 du 1er juillet 2010 portant réforme du crédit à la consommation Lagarde le FICP doit être obligatoirement consulté par les établissements de crédits lors d'une demande de crédit à la consommation.

Ce fichier indique l’état-civil de l’emprunteur, la nature du crédit ayant donné lieu à l'incident de paiement et la date de référence à laquelle l'incident est devenu déclarable

Il a pour but de protéger les consommateurs contre le risque de surendettement lié à la souscription de crédits de toute nature et les établissements de crédits contre le risque d’insolvabilité de leurs clients.

La durée de fichage maximum est de 5 ans, à compter de cette date de référence

I-Rappel de l’inscription au FICP
A) Mise en place
Avant de déclarer l’incident de paiement à la Banque de France, la banque le créancier doit informer par courrier l’emprunteur qu’il dispose d’un délai de 30 jours à compter de la date d’envoi de cette lettre pour régulariser sa situation.

Il indiquera les caractéristiques de l’incident : montant de l’impayé, échéance ,coordonnées du service recouvrement,…).

Pour chaque incident de paiement déclaré, les établissements de crédits ont l’obligation, sous peine de sanctions, de signaler à la Banque de France le paiement intégral des sommes dues, qu’il ait été effectué par le débiteur principal ou par caution .

À défaut de régularisation dans les 30 jours, l’emprunteur est avisé par RAR que les informations liées à l’incident vont être transmises à la Banque de France.

La durée de fichage maximum est de 5 ans, à compter de cette date de référence.

Les mesures relatives au plan de redressement ou celles recommandées ou imposées par la commission de surendettement ont portées pour la durée de leur exécution, sans pouvoir dépasser 8 ans.

de Il s'agit protéger les consommateurs contre le risque de surendettement lié à la souscription de crédits de toute nature et les établissements de crédits contre le risque d’insolvabilité de leurs clients.

B) Quand une personne est-elle inscrite ?
L’incident de paiement doit caractérisé :

-Il faudra le défaut de paiement de 2 mensualités consécutives de crédit ou si le montant de l'échéance n’est pas mensualisé, s’il est impayé pendant plus de 60 jours ;
-pour un crédit sans échéance échelonnée si, après mise en demeure de l'établissement bancaire, il n’a pas été régularisé la situation sous 60 jours pour un montant au moins égal à 500 € ;
-à défaut de remboursements, lorsque le prêteur met en demeure de payer l'intégralité du capital restant dû, sans y donner suite.
- immédiatement apres dépôt d’un dossier de surendettement .

II Le défichage et l’avis de la CNIL
En l‘espèce la BNP avait été mise en demeure, de respecter son obligation de faire déficher du FICP et mettre à jour les données de ses clients en informant la Banque de France, dans le délai réglementaire de 4 jours, de la régularisation des créances

Or malgré ses engagements, de nouvelles plaintes ont été adressées en 2011 et 2012 pour la même raison, si bien que la CNIL a réagi et prononcé un avertissement public à l'encontre de la BNP pour avoir tardé à radier un client du fichier des incidents de remboursement des crédits aux particuliers...
Image

Président de l'association http://Net-Litiges.fr, à votre service !

Avatar de l’utilisateur
florent
Vieux Briscard
Vieux Briscard
Messages : 232
Enregistré le : 26 déc. 2015, 18:47

Re: Effacer les erreurs bancaires du passé

Messagepar florent » 28 déc. 2015, 12:02

Bonjour,

J'étais de 2008 à 2013 présent dans ce fichier à la banque de france, mais supprimé automatiquement.
Actuellement je ne suis plus dans ce fichier j'étais à strasbourg à la banque de france, ils avaient consultés leurs 3 fichiers et m'ont donné pour chacun un courrier indiquant que je ne suis pas dans le fichier.

J'ai tenté un nouvel échange avec la société de recouvrement de cetelem mais impossible d'avoir un dialogue visiblement ils sont fiers de la situation et comptent bien la faire perdurer aussi longtemps que possible et ne comptent pas m'apporter de réponses, sauf celle de me dire qu'ils m'ont déjà donné les éléments lors des précédents appels, à savoir que c'est trop tard maintenant et qu'on ne vient pas plusieurs années après régler une dette.

Pour la société de recouvrement c'est un peu différent dans le discours, la conseillère était plus cool mais m'a confirmée qu'eux n'ont plus le dossier et donc ne peuvent rien faire et qu'au pire faut envoyer un chèque au service consommateur et voir s'ils l'encaissent ou pas mais à sa connaissance ils sont retournés.

Je suis un peu démoralisé, et au fond j'aimerai bien simplement pouvoir payer et qu'ils effacent ces incidents, même si après eux me refusent en direct je le comprends, mais qu'ils ne continuent pas de diffuser partout au point que d'autres sociétés qui n'ont aucun lien avec leurs groupes puissent avoir les informations :(

Avatar de l’utilisateur
XDlol
Membre Compétent
Membre Compétent
Messages : 107
Enregistré le : 21 nov. 2015, 12:40

Re: Effacer les erreurs bancaires du passé

Messagepar XDlol » 28 déc. 2015, 12:25

Vois devriez aller raconter ces histoires à la CNIL. Il y a un formulaire en ligne : http://www.cnil.fr/vos-droits/plainte-en-ligne/

Tout ça m'a l'air d'être du fichage illégal.
florent a écrit :mais à part des moqueries de leur société de recouvrement je n'ai pas eu d'autre réponse qu'un "jamais de la vie, vous allez resté fiché à vie monsieur" la conseillère s'est même targuée de savoir quel était le fameux fichier consultable par toutes les sociétés de crédit et m'assurer que j'étais dedans et je n'en sortirai jamais, et un accord initial va juste servir à actualiser le fichier avec mes nouvelles coordonnées pour qu'elles soient diffusées (tel, email, adresse, compte, banque, employeur)
ça c'est édifiant.

Avatar de l’utilisateur
florent
Vieux Briscard
Vieux Briscard
Messages : 232
Enregistré le : 26 déc. 2015, 18:47

Re: Effacer les erreurs bancaires du passé

Messagepar florent » 28 déc. 2015, 13:06

Bonjour,

Par gêne, je n'osais pas contacter la CNIL, faut dire que chaque échange avec la société de recouvrement de cetelem est éprouvant, on se sent comme une (modéré), un moins que rien, et on l'impression que son avenir est mort, que s'il arrive un pépin à son véhicule par exemple on se retrouvera dans une situation compliquée, personnellement, j'ai l'impression à chaque appel que ce sont des toréadors et qu'ils se plaisent de mettre à mort un animal.
Eux sont fiers, ils vous moralisent, quand vous raccrochez vous n'êtes pas bien et déprimé, le pire étant qu'ils ne proposent aucune solution, même de payer des intérêts sur 7 ans, je le ressens comme s'ils étaient satisfaits de voir la situation et que cela fait leur bonheur.

Je vais contacter la CNIL pour savoir s'ils peuvent m'aider au moins à connaitre le contenu dans les fichiers qui me concernent, combien de temps réellement cela reste en place, et qui peut y avoir accès.

Je vous communiquerai les informations que je parviendrai à obtenir, je ne pense pas être le seul dans une telle situation, surtout que quand je cherche leur nom sur internet, y a beaucoup de personne qui semblent sollicitées par cette société.

Merci,
Florent

Avatar de l’utilisateur
Cetelem
Professionnel certifié
Professionnel certifié
Messages : 43
Enregistré le : 01 nov. 2015, 00:00

Re: Effacer les erreurs bancaires du passé

Messagepar Cetelem » 04 janv. 2016, 11:21

Bonjour florent,

Nous avons pris connaissance de vos messages avec la plus grande attention. Pourriez-vous nous transmettre vos coordonnées - prénom, nom, date de naissance et numéro de téléphone - afin que nous puissions vous mettre en contact avec le bon interlocuteur ?
Bien Cordialement,
Julie de l'équipe Cetelem

Avatar de l’utilisateur
Pierre
Membre Compétent
Membre Compétent
Messages : 485
Enregistré le : 15 nov. 2015, 22:21

Re: Effacer les erreurs bancaires du passé

Messagepar Pierre » 04 janv. 2016, 22:53

Chav a écrit :Il existe bien d'autres fichages que celui de la BDF, entre autre le FICP qui fiche les mauvais payeurs...
Faire le mort lorsque l'ont doit de l'argent expose à des représailles terribles en effet.
Terrible, n'exagérons rien, désagréables tout au plus...
Les fichiers sont privés et automatisés et donc soumis à diverses lois, le tout étant contrôlé par la CNIL : http://www.cnil.fr/les-themes/argent Et la CNIL a certes peu de moyens mais il est totalement faux de " croire " qu'il y a des petits dossiers pour eux : un enregistrement audio d'une conversation serait un plus (fait un essai avant afin d'avoir la meilleure qualité, prépare aussi un " script " afin d'orienter la conversation pour faire parler ton interlocuteur et faire durer cette conversation : parler au superviseur ou au chef de plateau ; indiquer que tu vas contacter l'AFUB : http://www.afub.org). Le plus dur pour toi sera peut être (?) de rester calme et serein (pense très fort à l'objectif final : la CNIL et éventuellement une action judiciaire avec l'aide d'une association de consommateurs et à l'extrême limite une médiatisation).
Enfin à nouveau d'accord avec Galatée : il faut à tout prix éviter le crédit. Cela ne doit être que dans le cas où il est " gratuit " ou qu'il représente maximum 25% du prix et dans une limite de 50% du salaire mensuel et dans les seuls cas où l'achat est un impératif impérieux (voiture, réfrigérateur, etc.) ou que l'achat se fasse dans des conditions très avantageuses (personnellement, par exemple, ça m'est arrivé de faire des paiements en 3 fois car l'objet était à -80% et que j'avais vérifié sur plusieurs mois son prix et aussi pendant la période des soldes) que tu ne retrouveras pas après ou de façon très incertaine.

Avatar de l’utilisateur
florent
Vieux Briscard
Vieux Briscard
Messages : 232
Enregistré le : 26 déc. 2015, 18:47

Re: Effacer les erreurs bancaires du passé

Messagepar florent » 05 janv. 2016, 15:58

Bonjour,

Cetelem m'ont proposés un accord transactionnel avec paiement du principal et des intérêts sur 90 mois.
La personne m'a recontactée suite à un courrier recommandé, très souriante au téléphone, et vraiment disponible.
Je vais avoir les détails par courrier, mais à la louche elle m'a donné 1200EUR de principal et 900EUR d'intérêts en plus à payer.
Dès paiement l'un des fichages est lever, il permet d'ouvrir un compte chez BNP ou l'un de ses partenaires (AXA, SOON, MACIF, ...), puis 9 mois plus tard l'étude de dossier est ouverte à nouveau, mais elle m'a affirmée qu'hors presto et auto ce sera un refus même après un pré-accord, sauf que le refus sera transparent, donc pas de risque de honte ou autre face à un vendeur par exemple ce sera juste un score trop faible pour le dossier c'est tout (si j'ai bien compris, ils ont un score pour les personnes qui n'ont pas rapportée dans un précédent dossier sans que cela soit un accident, et donc la marque ne prête plus car elle n'a rien à gagner, par exemple quelqu'un qui fait une réserve mais rembourse quelque jours plus tard car il a besoin d'une avance de trésorerie).
J'attends l'accord, mais personnellement, je le trouve très honnête pour sortir de cette situation.

Pierre, le terme "terrible" est justifié car même utilisé par ces sociétés.
Elles connaissent leur force de frappe et savent qu'elles sont incontournables bien souvent.
Concernant la CNIL, j'ai eu des échanges avec eux, ils ne peuvent rien faire, la personne était directe, elle m'a dit, on a pas de plaintes précises, faut prouver le fichage interne, et le mettre en évidence pour qu'il y ait une enquête, et si la société nous répond que c'est un aléa dans son système de score, alors le dossier n'ira pas plus loin).
Pour moi j'en comprends en gros, on est bloqué car si l'on veut rien nous montrer ou nous dire on ne va rien pouvoir faire voilà comment j'ai compris la chose, et la CNIL m'a rappelée que le droit au crédit n'existe pas, donc si une société se cache derrière son secret du score la cnil n'est pas autorisée à savoir comment il calcul et sur quoi il se base pour calculer, elle peut avancer si j'obtiens une preuve concrètement, l'extrait d'un fichier ou son nom par exemple, mais sans une base, même des propos téléphonique sur son plan d'action elle ne peut rien faire.

Moi de mon côté l'objectif n'était pas de me soustraire du paiement, donc au final, il y a eu une excellente avancée avec CETELEM.
FINAREF je n'ai pas eu de retour, mais ils ont 2 mois, j'ai fait aux 2 une demande de droit d'accès, donc je pense qu'ils vont aussi répondre, ils ont eu le courrier que ce matin eux, donc surement qu'ils vont me proposer un arrangement, et ce sera clos.

Florent

Avatar de l’utilisateur
Pierre
Membre Compétent
Membre Compétent
Messages : 485
Enregistré le : 15 nov. 2015, 22:21

Re: Effacer les erreurs bancaires du passé

Messagepar Pierre » 05 janv. 2016, 21:02

Un-e salarié-e de la CNIL t'a affirmé qu'un enregistrement audio ne serait d'aucune utilité :?:
Pour la MACIF, je suis étonné que tu sois " bloqué " ...

Avatar de l’utilisateur
florent
Vieux Briscard
Vieux Briscard
Messages : 232
Enregistré le : 26 déc. 2015, 18:47

Re: Effacer les erreurs bancaires du passé

Messagepar florent » 05 janv. 2016, 21:18

La CNIL quand j'ai parlé de la teneur des propos, la correspondante m'a dit, que les propos sont une chose, les faits une autre chose.
Ce n'est pas parce qu'ils pensent êtres à l'origine qu'ils le sont, en clair, pour eux ils faut des éléments réels, c'est à dire une trace consultable, par exemple un message d'erreur lors d'une ouverture de compte et qui soit explicite, car pour eux, le droit au crédit n'existant pas, les sociétés peuvent très facilement indiquer que je suis un peu en dessous ou au dessus, et c'est tout sans pour autant expliquer que je suis en dessous en raison d'un fichage interne. En fait, je dois en apporter la preuve par un commentaire écrit, une capture d'écran d'un message allant dans ce sens et la ils seront en mesure d'investiguer, mais actuellement sur les éléments que j'ai, pour eux c'est un simple refus de crédit, et ma seule voie c'est une demande d'accès, chose que j'ai fait en fournissant une copie de ma carte d'identité et un courrier effectuant une telle demande mais si ça revient sans nom de fichier ou trace d'un refus d'ouverture de compte chez soon à cause d'un fichage.
Les demande sont parties, toutes les sociétés ont reçues les demandes la seule qui a répondue c'est cetelem en me proposant un accord.
Pour carrefour et auchan j'attends de voir ce que cela va donner chez sofinco et soon pour refaire une demande de droit d'accès chez eux, mais j'ai un doute qu'il y a clairement un message du genre, refus car fiché ou quelque chose du genre, mais avant de lancer chez tout le monde des demandes, je vais déjà voir chez ceux chez qui y a quelque chose si j'ai une réponse.

Pour la macif je n'ai pas essayé, la gestionnaire cetelem qui m'a appelé m'a juste cité ce nom et celui de groupama en plus d'axa, donc j'ai pensé que cetelem bossait avec les sociétés d'assurance soit pour proposer ses services de crédit, soit ses assurances et qu'ils s'échangeaient des infos.
Pour ce point la, ça devrait être réglé avant la fin janvier déjà, ce sera une bonne chose derrière moi, et une gamelle du passé qui sera enfin réglée.

Avatar de l’utilisateur
rorococo45
Membre Bienfaiteur
Membre Bienfaiteur
Messages : 1010
Enregistré le : 25 nov. 2015, 17:22
Localisation : près des grandes oreilles de Disney

Re: Effacer les erreurs bancaires du passé

Messagepar rorococo45 » 06 janv. 2016, 21:53

bonsoir,

une question bien bête que personne ne vous a posée

vous dites du haut de vos 20 ans.. et vous avez 27 ans... si je fais un rapide calcul ces prêts ont été souscrits entre 2007/2008....

ils doivent bénéficier de l'article l137-2 du code la consommation et ils sont prescrits.... cet article date de juin 2008 date effective le l'application...

donc avec un peu de chance vous ne devez plus rien du tout à ces organismes, puisque vous n'avez fait aucun règlement pendant 2 ans suivant le premier incident de paiement...

et c'est peut être bien la raison des 3 lettres que vous a délivré la banque de France de Strasbourg...

Vos avis la dessus-????
c'est vrai qu'il n'y a plus beaucoup d'intervenant spécialiste dans ce domaine qui donnent leur avis depuis le changement de forum

CDT
C'est parfois dans un regard, dans un sourire que sont cachés les mots qu'on n'a jamais su dire

Avatar de l’utilisateur
Nicolas
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 1158
Enregistré le : 27 oct. 2015, 08:30

Re: Effacer les erreurs bancaires du passé

Messagepar Nicolas » 07 janv. 2016, 06:12

J'ai fait une fiche sur la prescription.
Image

Président de l'association http://Net-Litiges.fr, à votre service !

Avatar de l’utilisateur
florent
Vieux Briscard
Vieux Briscard
Messages : 232
Enregistré le : 26 déc. 2015, 18:47

Re: Effacer les erreurs bancaires du passé

Messagepar florent » 07 janv. 2016, 23:04

bonjour,
la conseillère était très courtoise chez cetelem et dès le début elle m'a dit qu'on va discuter en n'entrant pas dans un échange juridique car elle m'a avouée qu'ils n'ont rien fait et ils avaient 2 ans donc la on est dans un démarche pour payer et trouver un arrangement pour payer et effacer le fichage.
Donc oui je n'ai au regard de la lois plus "besoin" de payer, mais au sens moral, je dois cette somme, ils me l'ont prêtés, c'est leur argent et cela peut importe la taille de leur société, donc je préfère trouver avec eux une solution pour payer ce que je dois avec les pénalités et sortir de leurs fichiers.
J'ai trouvé ça bien et honnête que la conseillère me dise on n'a rien fait à l'époque, on ne peut plus rien faire maintenant, et on ne ferait rien même si vous écrivez reconnaître la dette, on est dans une situation ou vous souhaitez régler et tirer un trait, et nous de vous accompagner dans cette démarche pour vous accorder notre confiance dans l'avenir.
Sofinco pour information j'ai eu une réponse, ils me demandent un chèque pour ressortir le dossier, et étudier les solutions, donc demain je vais mettre au courrier le chèque de 7€76 qu'ils me demandent.
Cetelem j'ai pas encore eu le courrier d'accord, mais cela ne va surement pas tarder.

Vous trouvez mon attitude stupide de vouloir quand même payer au lieu de faire un bras de fer pour être radié de leurs bases ?
Je demande car ça semble étonner ici sur le forum, mais cetelem comme sofinco aujourd'hui au téléphone ne comprenaient pas le souhait de payer un vieux dossier.

Merci
Florent


Retourner vers « Banque, Carte Bancaire et Placements »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité