Quand la CAF oublie qu'elle a affaire a des vrais gens

CAF, CPAM, CARSAT, URSSAF et MSA... Vaste programme !

Modérateur : Super Modérateur

Avatar de l’utilisateur
ellendhil
Loupiot
Loupiot
Messages : 1
Enregistré le : 09 nov. 2016, 17:31

Quand la CAF oublie qu'elle a affaire a des vrais gens

Messagepar ellendhil » 09 nov. 2016, 17:46

Bonjour a tous. Voila, donc je ratisse les forums en ce moment, car il m'arrive un truc que je n'avais encore jamais vu !

Je vous passe les détails de toute l'histoire, mais il se trouve qu'aprés un combat de 8 mois pour faire comprendre a la CAF que j'ai droit aux allocations logement et que j'ai aussi droit au RSA.
ils me donnent mes droits en juillet , ils me donnent rendez-vous pour un controle RSA ( pas de soucis) pour un date en aout, deja prise car je devais aller aux prud'hommes.
ils me donnent un nouveau rendez vous la semaine suivante, donc, debut aout, pour le 14 septembre. Mais lorsque je suis arrivée a ce rendez vous, quelle ne fut pas ma surprise en apprenant que j'avais raté l'heure de rdv ? j'explique :
ma convocation se presentait comme ça :
Merci de vous presenter au service controle de la caf entre 9h30 et .................

j'aurais surement dû me montrer plus parano sauf qu'aujourd'hui je paye TRES TRES cher, cette erreur.

voila le resultat.
j'ai envoyé un mail immediatement a la caf
j'ai apellé 96 fois le service controle ce jour là, sans réponse. j'ai appelé le 08 trois fois ce jour là.
j'ai envoyé des mails durant 6 semaines entières, et telephoné au 08.
J'ai finis par arrêter d'appeler le service controle au bout d'une semaine, parce que le numero n'a plus fonctionné.
je me suis presentée a la CAF debut octobre.

Qu'est ce que tout ceci a donné au niveau de mes droits, donc ?
on m'a enlevé mes droit aide au logement ET allocation familiale pour le mois de septembre, mais on m'a laissé le RSA socle...
mois d'octobre on m'a TOUT enlevé.
je vis a ce jour avec 0€ par contre mes charges, elles, elles ont pas changé

j'ai demandé le 20 octobre qu'un mediateur me contacte lorsque je suis allée dans les locaux de la CAF, ils m'ont donc promis qu'il me contacterai... j'attends toujours.
J'ai envoyé une contestation en recommandé avis de reception dans ces memes dates..... j'attends toujours.
J'ai vu une assistante sociale aujourd'hui ( en qui j'avais mis beaucoup d'epsoir pour debloquer la situation) et elle m'a expliqué qu'elle ne peut pas faire grand chose, a part lancer une procedure
combien de temps ça prend ? .. ben ça depend.... ok...

Le departement m'a demandé de me rapprocher d'une asso pour la réinsertion a l'emploi. je l'ai fait ( bien que je ne leur ai jamais caché que j'ai ouvert une boutique en mai, mais qu'elle ne rapporte rien.)

Donc dans un mois, terminé ! je ne peux plus payer mes charges.

je ne sais pas si quelqu'un parmi vous a une idée pour actionner d'autres acteurs sociaux, ou leviers administratifs, mais moi j'ai plus d'idée...
un conseil ?
bonne soirée a vous.

Avatar de l’utilisateur
Nicolas
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 1222
Enregistré le : 27 oct. 2015, 08:30

Re: Quand la CAF oublie qu'elle a affaire a des vrais gens

Messagepar Nicolas » 11 nov. 2016, 07:11

Bonjour.

Pour résumé, tu as eu un dossier très long à faire traiter, 8 mois.
Après ce délai de traitement, on t'a convoquée à un entretien avec agent de contrôle pour vérifier à priori ta situation.
N'ayant pu te présenter dans les temps à ce rendez-vous, tes prestations ont été suspendues.
Et depuis tu galère pour obtenir un interlocuteur qui puisse faire lever la suspension sur tes prestations et clôturer ce contrôle.

Il me semble que dans ce cas, il faut que tu fasses le pied de grue au guichet, munie de l'ensemble de tes documents, exigeant que ton dossier soit vu sur l'instant.
Effectivement, si les agents de contrôle ne répondent pas sur l'instant parce qu'un agent de contrôle c'est fait pour contrôler, et donc, bosser ailleurs qu'à son bureau, depuis ce temps, il n'est pas normal que tu soies restée avec un minima social suspendu et sans réponse.

Il faut qu'à ton entretien au guichet tu aies non pas la confirmation que ton dossier sera traité sous 24 ou 48 heures, mais bien qu'il soit traité sur l'instant par quelqu'un.

Tiens nous au courant, (sans onomatopées...)
Bon courage !
Image
Président de l'association http://Net-Litiges.fr, à votre service !


Retourner vers « Sécurité Sociale »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité