Victime d'un harcèlement de la CAF - HELP

CAF, CPAM, CARSAT, URSSAF et MSA... Vaste programme !

Modérateur : Super Modérateur

Avatar de l’utilisateur
Candice74
Junior
Junior
Messages : 15
Enregistré le : 22 nov. 2015, 14:24

Re: Victime d'un harcèlement de la CAF - HELP

Messagepar Candice74 » 22 nov. 2015, 20:11

Galatee a écrit :
Candice74 a écrit :
Galatee a écrit :C'est faux ce que vous dites. La Banque de France laisse autant que possible la possibilité de garder sa maison. Elle sait bien que rajouter un loyer à une situation déjà précaire serait encore plus un désastre financier.
Ah bon ? Vous l'avez déjà vécu cette situation Monsieur je sais tout, je critique tout
Vous ne voulez pas aller casser du chômeur ailleurs svp ....
Hummm.... On va dire que c'est votre situation précaire qui vous fais perdre pied et vous fais voir de la critique et de la haire partout.


Ma mère a vécu cela à 2 reprises et était dans une situation catastrophique dans les 2 cas.
Bouh quelle mauvaise foi, vous m'agressez depuis le début.
Vous savez vous pourriez travailler à la CAF vous ... pensez-y
Bye

Avatar de l’utilisateur
Pierre
Membre Compétent
Membre Compétent
Messages : 485
Enregistré le : 15 nov. 2015, 22:21

Re: Victime d'un harcèlement de la CAF - HELP

Messagepar Pierre » 22 nov. 2015, 20:11

Surtout ne reste pas isolée.
Galatée veut dire que pour avoir une réponse il y a l'art et la manière : tu as été très sympa au début et tu as perdu ton sang froid car ta situation est particulièrement difficile, tu sembles assez angoissée.

Rappel : les salarié-es de la protection sociale ne sont pas (et n'ont jamais été) fonctionnaire (et leur CCN n'est pas géniale, mieux vaut bosser en mutuelle :!:)

PS : le vademecaf n'est pas facile à obtenir, c'est un gros engagement même pour des titulaires d'un BTS...

Galatee
Vieux Briscard
Vieux Briscard
Messages : 86
Enregistré le : 22 nov. 2015, 10:59

Re: Victime d'un harcèlement de la CAF - HELP

Messagepar Galatee » 22 nov. 2015, 20:15

Candice74 a écrit :
Galatee a écrit :
Candice74 a écrit :
Ah bon ? Vous l'avez déjà vécu cette situation Monsieur je sais tout, je critique tout
Vous ne voulez pas aller casser du chômeur ailleurs svp ....
Hummm.... On va dire que c'est votre situation précaire qui vous fais perdre pied et vous fais voir de la critique et de la haire partout.


Ma mère a vécu cela à 2 reprises et était dans une situation catastrophique dans les 2 cas.
Bouh quelle mauvaise foi, vous m'agressez depuis le début.
Vous savez vous pourriez travailler à la CAF vous ... pensez-y
Bye
Je ne vous agresse pas, je tente de vous aider. Je comprends vos difficultés, mais je n'y suis pas pour grand chose. Ressaisissez vous.

Je vous souhaite de retrouver un emploi rapidement.
Le blog d'une patiente.. (im)patiente. Un poil impertinente !
http://www.patienteimpatiente.fr

Galatee
Vieux Briscard
Vieux Briscard
Messages : 86
Enregistré le : 22 nov. 2015, 10:59

Re: Victime d'un harcèlement de la CAF - HELP

Messagepar Galatee » 22 nov. 2015, 20:18

Candice74 a écrit :Pierre, merci de vos conseils avisés et de votre gentillesse.
Je vais me renseigner plus alors sur une éventuelle commission de surendettement, envoyer tous mes papiers à la CAF et je reviendrai ici donner des nouvelles.
Je vais quitter ce forum pour l'instant car ce ou cette Galatee va me rendre encore plus déprimée que je ne suis et je n'ai pas envie de m'énerver d'une part, et je ne veux pas enfreindre les règles du forum, à force avec ce type de personne on ne peut que s'énerver.
Bonne soirée Pierre

et vous Galatee je ne vous salue pas, continuez à vivre dans votre statut douillet mais évitez de juger d'en haut de votre piédestal (petit quand même le piédestal) les gens qui ont eu moins de chance que vous.
J'ai bien compris que vous me prenez à partie parce que j'ai critiqué un fonctionnaire ! Je n'ai pas critiqué TOUS LES FONCTIONNAIRES, comme tous les CHOMEURS NE SONT PAS DES (modéré).
Et cette histoire de mouche et de vinaigre alors ? on aura pas l'explication, zut alors !
A bon entendeur ... comme vous dites
A ce que je sache vous ne connaissez pas du tout ma vie. Si je vous la racontais, je doute que vous parleriez de chance.

Chacun porte sa croix. Il faut rebondir, il y aura des jours meilleurs. Je vous le souhaite rapidement, vous en avez besoin.

Bonne soirée.
Le blog d'une patiente.. (im)patiente. Un poil impertinente !

http://www.patienteimpatiente.fr

Avatar de l’utilisateur
Nicolas
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 1222
Enregistré le : 27 oct. 2015, 08:30

Re: Victime d'un harcèlement de la CAF - HELP

Messagepar Nicolas » 23 nov. 2015, 06:43

Bonjour.

Hop, hop, hop ! On se calme ! :shock:

Effectivement, les investigations des agents de contrôle peuvent paraître intrusives, mais elles sont nécessaires (et légalement autorisées pour répondre à la question) pour établir la qualité des droits.
N'oublions pas non plus que les agents de contrôles ont bien autre chose à faire que de savoir si l'allocataire est abonné à un site chaud, ou dépense une fortune chez tel ou tel commerçant, ou je ne sais quoi d'autre.

Par contre, s'il existe des revenus ou des situations dissimulés qui influent sur le droit des prestations, c'est du devoir du contrôleur de les signaler au service des prestations pour faire rectifier le dossier.

En outre, j'ajouterais pour conclure qu'un droit manquant à un dossier peut, et sera, déclenché par l'agent de contrôle.
(Les droits, rien que les droits, mais tous les droits)

Donc, pas de panique. Fournis rapidement tes relevés de compte et patiente à la conclusion de la MDR (non, pas "Mort de Rire" :mrgreen: , "Maîtrise des Risques" :roll: ) que ton dossier est clean.
Image
Président de l'association http://Net-Litiges.fr, à votre service !

Avatar de l’utilisateur
grem13
Vieux Briscard
Vieux Briscard
Messages : 208
Enregistré le : 23 nov. 2015, 08:56

Re: Victime d'un harcèlement de la CAF - HELP

Messagepar grem13 » 24 nov. 2015, 17:30

Bonsoir
de toute manière vous ne devez pas pouvoir sortir plus d argent qu il ne rentre donc aucune raison de barrer les débits.Vous êtes libre de faire ce que vous voulez de votre argent (rsa) s il est obtenu légalement (pour exemple un petitdon pour Emmaus un petit crèdit revolving que vous remboursez et pourquoi pas une adhésion à un parti politique)c est votre droit même de manger des patates bien moins cher que de la viande , mais attention au controle si vous indiquez que vous vivez seule et que ce n est pas le cas , alors adieu à votre rsa

Avatar de l’utilisateur
Candice74
Junior
Junior
Messages : 15
Enregistré le : 22 nov. 2015, 14:24

Re: Victime d'un harcèlement de la CAF - HELP

Messagepar Candice74 » 25 nov. 2015, 08:44

Administrateur 3 a écrit :Bonjour.

Hop, hop, hop ! On se calme ! :shock:

Effectivement, les investigations des agents de contrôle peuvent paraître intrusives, mais elles sont nécessaires (et légalement autorisées pour répondre à la question) pour établir la qualité des droits.
N'oublions pas non plus que les agents de contrôles ont bien autre chose à faire que de savoir si l'allocataire est abonné à un site chaud, ou dépense une fortune chez tel ou tel commerçant, ou je ne sais quoi d'autre.

Par contre, s'il existe des revenus ou des situations dissimulés qui influent sur le droit des prestations, c'est du devoir du contrôleur de les signaler au service des prestations pour faire rectifier le dossier.

En outre, j'ajouterais pour conclure qu'un droit manquant à un dossier peut, et sera, déclenché par l'agent de contrôle.
(Les droits, rien que les droits, mais tous les droits)

Donc, pas de panique. Fournis rapidement tes relevés de compte et patiente à la conclusion de la MDR (non, pas "Mort de Rire" :mrgreen: , "Maîtrise des Risques" :roll: ) que ton dossier est clean.
Vous savez je ne critique pas le principe du contrôle en lui-même, mais le manque d'humanité avec lequel il est effectué.
On se sent vraiment "mis en examen", et tout petit devant cette "machine à broyer de l'allocataire"et je ne suis pas la seule à le penser (je le précise avant que Galatée ne vienne me traiter de parano ou de déprimée chronique ou Dieu sait quoi encore!n :roll: )
Le grand public (enfin surtout ceux qui bossent) s'imagine que la CAF est une administration bienveillante, et je le croyais jusqu'à présent également, Mais depuis un mois ils s'acharnent sur moi (parce que j'ai rayé mes débits vraiment ? incroyable !).

Et comme je suis du genre à me documenter j'ai beaucoup parcouru sur le net le sujet "abus de pouvoir de la CAF" et c'est ça qui me rend malade, car je peux vous assurer qu'ils ne sanctionnent pas QUE LES GENS QUI (modéré) ! Ils brisent des vies déjà bien amochées.
Voici un lien à titre d'exemple :

Une association part en guerre contre la CAF

et vu ma situation avec tous ces emprunts je vais être une de leur nouvelle victime j'en ai la conviction profonde.

Vous dites qu'on ne supprime pas les allocations tant que ce n'est pas passé en commission mais ce n'est pas rassurant de savoir que vous pouvez finir en commission même si vous n'avez pas (modéré) (les exemples sont légion), car on vous y soumet UNIQUEMENT SUR L'AVIS très subjectif d'une seule personne : le contrôleur ! S'il est "un peu tatillon" comme joliment indiqué dans le lien que j'ai fourni vous voilà dans une mouise innomable !

C'est normal que j'angoisse, c'est le contraire qui relèverait de la folie pure.
Vous êtes administrateur donc je me permets de vous poser la question en direct : puis-je poster le questionnaire (juste les questions, pas le formulaire en lui même bien sûr) auquel on me soumet ?
Tout le monde ici pourra juger du degré d'immersion dans la vie privée auquel je suis soumise !
Qu'en est-il alors de leur fameux article 8 de la charte de Contrôle ?
La vérité c'est qu'ils peuvent ABSOLUMMENT TOUT EXIGER de l'allocataire, juste en mençant de lui couper les vivres !
Même si je le vivais pas moi-même je trouverai ça honteux.

Et je ne sais même pas ce qu'on me reproche exactement puisque je n'ai pas eu de rapport de Contrôle de la 1ere "investigation" en octobre !

De toute façon je prends conscience qu'il faut que j"aille voir un avocat, car je dois anticiper leurs coups bas et m'informer mieux sur mes droits, avant qu'ils ruinent ma vie pour de bon, comme ils l'ont fait pour des tas de gens honnêtes
grem13 a écrit :Bonsoir
de toute manière vous ne devez pas pouvoir sortir plus d argent qu il ne rentre donc aucune raison de barrer les débits.Vous êtes libre de faire ce que vous voulez de votre argent (rsa) s il est obtenu légalement (pour exemple un petitdon pour Emmaus un petit crèdit revolving que vous remboursez et pourquoi pas une adhésion à un parti politique)c est votre droit même de manger des patates bien moins cher que de la viande , mais attention au controle si vous indiquez que vous vivez seule et que ce n est pas le cas , alors adieu à votre rsa
Vous avez raison sur un point : ils s'en fichent sûrement que l'on soit abonné à Gay Magazine (j'invente le nom mais c'est pour l'exemple) ou que vous vous soyez payé un super week-end au SPA alors que vous êtes au RSA.

Mais moi des crédits j'en ai plusieurs donc forcément ça donne des débits assez importants.
Par contre mes entrées n'ont rien d'illégal (enfin je crois vu qu'on a nulle part moyen de consulter ce qui constitue une (modéré) et ce qui n'en est pas)

Exemple : j'ai mis mes bijoux en gage dernièrement, "chez ma Tante" comme on dit, est-ce que je devais le déclarer sur la déclaration trimestrielle et où ? (dans quelle case ça je ne sais pas)
J'ai fait cela pour continuer à payer mes crédits justement
Vous voyez le genre de questions qui tournent en boucle dans votre tête la nuit ? Tout ça parce qu'ils pratiquent LA DESINFORMATION !
La CAF n'a qu'a éditer une brochure qui recense les principales (modéré) (je postule pour la faire en plus , qu'ils m'embauchent s'ils veulent ... mais ils veulent pas bien sûr! :mrgreen: )

Quand le contrôleur va voir cette entrée il va sûrement m'écrire encore et encore jusqu'à ce que j'ai justifié la moindre de mes opérations ... et je n'en peux déjà plus, je "travaille" tous les jours à une longue lettre explicative que je vais joindre à leur formulaire.

Alors NON que personne ne me dise que c'est normal etc ... si leur contrôle est légitime leurs façons de faire, elles, sont ABUSIVES je le répète !
On a aucun moyen de communication avec eux autre que d'écrire et d'expliquer par de longues diatribes (heureusement vous voyez je suis très bavarde sur le papier :D ) mais ça ne m'amuse pas croyez-moi.
Et comment font les gens qui n'ont pas de facilité d'élocution ? ça doit être encore plus l'horreur pour eux !

Un autre point que j'aimerai évoquer ici :
Parmi la liste des relevés qu'ils me demandent sur 6 mois il y a un compte que je ne possède pas ! Inconnu au bataillon.

J'ai lu sur le net l'exemple d'une dame à qui ils ont suspendu (pas supprimé voyez la nuance :mrgreen: ) car elle était dans ce cas.
Elle ne pouvait fournir ce qu'elle n'avait pas, et bien ils ont suspendu son RSA au motif qu'elle n'avait pas renvoyé TOUS les documents demandés !
Oh bien sûr ils lui ont redonné son RSA après avoir revérifié auprès de sa banque ou de la banque de France peut-être mais ... comment a-t-elle vécu pendant un mois avec RIEN ?

Elle est pas belle l'histoire ? ! Comment voulez-vous qu'on n'angoisse pas même si on est honnête ?

J'ai fait une capture d'écran des comptes que je possède à cette banque :
Compte courant
Livret A ( 25 euros de solde .... la fortune!)
Livret Jeune (20 euros la aussi)

pour essayer de leur prouver qu'ils se trompent ... mais qui sait si ce sera suffisant.

A l'angoisse de l'allocataire se mêle aussi un sentiment de révolte c'est certain et pour cause ....


Ah et encore une chose que l'allocataire ignore complétement et dont on ne l'informe pas :

Que font-ils de tous ces documents qu'on leur fournis ?
Les détruisent-ils ?
Les archivent-ils ? (et dans ce cas leurs archives sont-elles sûres ?)

Qui me prouvent que TOUS leurs employés sont honnêtes ? Sont-ils TOUS assermentés ceux qui vont manipuler mes documents ?
Et puis un serment ça se brise n'est ce pas ... il n'y a pas que le vilain allocataire qui peut mal tourner !
(moi on me mets sur la sellette mais par contre je dois d'emblée considérer que je fournis tout ça à des gens eux PARFAITEMENT INTEGRES !)

Car c'est un véritable "pack identitaire" qu'on est tenu de leur envoyer
Qui n'a pas entendu parler de l'usurpation d'identité ?

Bon, sur ce je vais me remettre à mon nouveau travail (non rémunéré je vous rassure :mrgreen: ) : ME JUSTIFIER ENCORE ET ENCORE, EXPOSER MA VIE PRIVEE comme une star que je ne suis pas ....

Avatar de l’utilisateur
Pierre
Membre Compétent
Membre Compétent
Messages : 485
Enregistré le : 15 nov. 2015, 22:21

Re: Victime d'un harcèlement de la CAF - HELP

Messagepar Pierre » 26 nov. 2015, 00:41

Les contrôleurs doivent fournir des dossiers hyper carrés juridiquement et ultra fournis d'éléments variés sinon dossier retoqué et un contrôleur a vite fait de ne pas faire son objectif :!: Autant éviter de perdre du temps avec un contrôleur...
Oui rayer un document ça donne lieu obligatoirement et systématiquement à vérification (je bosse dans le privé et tout document supposé contrefait passe au contrôle opérationnel qui comprend notamment un ingénieur informaticien et un juriste d'entreprise).
Le lien que tu donnes date d'il y a presque 15 ans, ce n'est vraiment plus d'actualité depuis Vademecaf :!:
Excellente réflexion que de signaler par écrit toute rentrée d'argent supplémentaire (et garder la réponse deux ans).

Rappel : Rv les Lundi de 15h à 18h, au Café de la Commune Libre d’Aligre : 3 rue d’Aligre - 75012 - Paris. Tél : 01 4034 5974.
Par mel, un titre explicite, des questions détaillées et documentées facilitent les réponses précises.
permanenceprecarite@cip-idf.org

Avatar de l’utilisateur
Nicolas
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 1222
Enregistré le : 27 oct. 2015, 08:30

Re: Victime d'un harcèlement de la CAF - HELP

Messagepar Nicolas » 26 nov. 2015, 05:28

Je suis désolé que tu le prenne comme ça, Candice.
Et je t'avoue que je ne comprends pas trop le but de ton post, parce que tout ce que tu écris n'est que suspicion. Dans les faits, il n'y a rien...

En effet, tu as l'impression que la CAF est toute puissante et qu'elle broie de l'allocataire comme seul passe-temps.
Je peux t'assurer que c'est faux.

Après, toutes les divagations que tu donnes sur l'intégrité des personnes, leurs qualités professionnelles, c'en est presque du dénigrement.
Fais attention, ce genre de terme tombe sous le coup de la Loi. (Ce n'est pas une menace, personnellement je m'en fiche qu'un allocataire m'insulte ou embrasse ma mère, au guichet. Ou par courrier d'ailleurs.)

Tu te doutes bien que les CAF comme les autres administrations sont soumises à des règles de fonctionnement très strictes.
En outre, les allocataires ont des droits (si, si ! ) et que ce soit de bonne volonté pour la quasi-unanimité des agents, ou de mauvaise volonté pour l'infime minorité des autres (qui pourraient te connaître et tenter de te pourrir la vie) la CAF est tenue de les appliquer. Les sanctions peuvent être lourdes.

Expliquer le fonctionnement d'une CAF, et tous les mécanismes de contrôle interne ou externe, serait trop long et hors de propos, mais je te mets au défi de prouver qu'une fois ton dossier traité, et le contrôle clos, tes droits ne soient pas bons et tes paiements conformes à ta situation.


J'aimerais que l'on se recentre sur le problème initial : la CAF a diligenté un contrôle sur ton dossier comme elle en a le droit. Quelle qu'en soit la raison.
Les documents que tu as fourni ne sont pas exploitables car cachés en partie pour certains.
La CAF te demande de justifier de l'ensemble des documents erronés et nécessaires au calcul de tes droits.
Point. Il n'y a rien d'autre.

Après on peut toujours épiloguer sur le complot, le machiavélisme, l'idée de faire des économies (comme si les fonds versés étaient les fonds propres de la CAF; Je t'invite à relire la dernière loi de finance de la sécurité sociale), Roswell, JFK, etc. Le résultat est là : tu fournis des documents non-conformes. On attend que tu en fournisses qui le soient. A réception, on réétudiera tes droits.
Si ça ne génère rien, et bien tant mieux. Si cela génère un indu, tant pis. Si cela génère un rappel, n'oublies pas de dire merci.
Image

Président de l'association http://Net-Litiges.fr, à votre service !

Avatar de l’utilisateur
Candice74
Junior
Junior
Messages : 15
Enregistré le : 22 nov. 2015, 14:24

Re: Victime d'un harcèlement de la CAF - HELP

Messagepar Candice74 » 26 nov. 2015, 09:26

;) Je suis désolée de voir que ... je vous énerve apparemment

Je crois que vous n'avez pas bien compris que j'ai déjà une vie difficile (d'autant plus que j'ai fait partie autrefois des gens "à l'aise" comme on dit, pas riches, mais bien insérés dans la société".
Ce serait trop long et pénible pour vous que j'explique ici tout les événements qui ont fait que j'en suis là aujourd'hui.

Vous ne comprenez donc pas ce qu'on peut ressentir à être contrôlée de manière aussi intrusive (ce n'est pas sur 3 mois comme la normale qu'on m'a demandé tous ces papiers) mais sur 6 mois.
Et c'est la deuxième fois en 2 mois (si c'est parce que j'ai raturé mes débits .... c'est fou)
En octobre, je ne suis venue sur AUCUN forum, je n'ai pas "agressé" la CAF ou douté d'elle .
C'est la répétition du contrôle que j'ai du mal à avaler sans qu'on vous fournisse le pourquoi de ce deuxième opus ...
Vous ne le vivez pas donc bien évidemment vous ne pouvez me comprendre.

Je l'ai indiqué plusieurs fois : pourquoi ces contrôles sont-ils si "militaires" , si dénués d'humanité ?
La personne on ne peut pas lui parler (on ne vous la passe pas), il n'y a pas de délai sur le formulaire et il vous arrive 10 jours après la date de la lettre.
Il a quand même fallu que j'écrive en recommandé pour qu'enfin on me réponde pour le délai !
C'est tout ça qui stresse l'allocataire honnête figurez-vous et commence à lui mettre des idées dans la tête ...

Après on se dit : je vais me documenter sur internet , et là on en lit des choses peu élogieuses sur la CAF et ses méthodes , je regrette mais c'est une réalité !
Vous dites que j'ai indiqué un exemple vieux de 15 ans, et alors il y en a plein d'autres plus récents hélas, et la personne à qui ils ont fait ça ne s'en est peut-être pas remise elle ... depuis 15 ans ..
Un organisme tel que la CAF devrait se montrer non seulement irréprochable, mais .... humain je persiste et je signe, désolée.

On devrait vous fixer un rendez-vous pour voir LA PERSONNE QUI GERE VOTRE CONTROLE, pas la fille du guichet, bien sympa mais qui ne vous apprend jamais rien.
Là on amènerait tout son pack identitaire ok, mais on ne vous garderait pas vos papiers (que deviennent-ils ensuite .... ?)
On aurait un dialogue avec un humain , c'est tout de même de ma vie qu'il s'agît pas d'une thèse que je remets pour des études !

Mais vu les procédures actuelles on se sent agressé, mis en examen, suspecté ... et pas moyen de communiquer autre que par courriers, justification papier .. Une vie ça ne se résume pas à des débits - crédits quand même ? !

De plus, je rabache mais bon ... on ne sait pas ce qui est (modéré) et ce qui ne l'est pas, à part les grandes lignes : le travail au noir, et le concubinage pas déclaré (Dieu merci tout ça ne me concerne pas ;) )

Mais moi j'ignore si avoir des crédits (donc utiliser parfois des réserves) est une (modéré).
Et pas la peine que je rappelle la CAF personne ne me renseignera ... c'est désolant ...

Après vous me fustigez tous ici ... et bien c'est que vous n'avez rien compris, désolée ...
J'étais juste en état de stress, d'incompréhension de ce qui m'arrive, et je venais chercher des réponses et du réconfort, peut-être de l'expérience aussi d'autres personnes qui m'auraient dit : "t'inkiet j'ai eu le même cas que toi et ils m'ont maintenu mes droits"

Personne n'a été foutu de me répondre à cette question : Est-ce que faire appel au crédit est pour la CAF une (modéré) ?
Je ne sais toujours pas, si c'est le cas et bien qu'ils me bouffent toute crue ... je vais me rendre malade à force ..

Manifestement vous ne comprenez pas ma démarche.

Pour ce qui est de la diffamation etc ... désolée là aussi mais on est en république il me semble, je n'accuse la CAF de rien , je vous rapporte ce que j'ai lu de l'expérience d'autres personnes.
Et ne pas oublier que la CAF a quand même été condamnée (et pas qu'une fois) en justice pour abus .... alors je pense d'eux ce qu'ils semblent penser de moi ..... "Il n'y a pas de fumée sans feu"
En gros vous me faites comprendre que le petit pot de terre ne doit pas critiquer le grand pot de fer, et que je ferais mieux de me la fermer ...

Et bien non, désolée, je suis pauvre actuellement c'est sûr, je suis sous contrôle de la CAF c'est vrai, mais je suis encore une femme libre dans un pays libre.

Je suis aussi quelqu'un de juste : si je rencontre de l'humanité, du respect au terme de ce contrôle je saurai revenir ici vous le dire !
Mais pour l'instant je n'ai que du silence et des menaces de suspension d'allocations si je ne dévoile pas les moindres recoins de ma vie privée, alors NON je ne les ai pas "à la bonne" pour l'instant

"La CAF te demande de justifier de l'ensemble des documents erronés et nécessaires au calcul de tes droits.
Point. Il n'y a rien d'autre."

Non pas que mes documents "erronés" justement , j'ai droit à un véritable contrôle de TOUS les comptes ouvert depuis ma majorité ..
Il y a même un compte que je ne connais pas et ça aussi ça m'angoisse, comment vais-je faire pour leur donner ce que je n'ai pas.
D'ailleurs je file ce matin à la Banque de France pour voir si ce compte est inscrit sur ma fiche.

Alors vous voyez tout ça n'est quand même pas du loisir ...

Bonne journée à tous

Galatee
Vieux Briscard
Vieux Briscard
Messages : 86
Enregistré le : 22 nov. 2015, 10:59

Re: Victime d'un harcèlement de la CAF - HELP

Messagepar Galatee » 26 nov. 2015, 11:02

Personne n'a dis que c'était du loisir.. Mais lorsqu'on est tributaire des aides de la CAF on cours le "risque" d'avoir un contrôle. Comme je l'ai dis plus haut, ce sont des fonds publics qui doivent être justifiables.

Il y a eu un doute avec les débits raturés, le contrôleur fait maintenant son boulot.

Pour les crédits, je ne travaille pas à la CAF, mais je ne vois pas ce qui légalement pourrait vous empêcher d'en avoir. Et non, ça ne dois pas jouer sur les droits (la CAF sait bien que la majorité des personnes touchant le RSA sont dans des situations compliquées).

Je crois néanmoins que pour épurer votre situation, il faudrait comme cela vous l'a été conseillé plus haut, faire un dossier de surendettement.

Je pense que tu te sens attaquée et réprimandée car tu es fragilisée par la situation et que tu met beaucoup d'affectif dans cette situation.
Je crois que tout simplement, les intervenants ont beaucoup + de recul (forcément) et que clairement, tu te fais beaucoup de mauvaises idées en glanant ici et là des choses sur le net et que tu cherches à te rassurer. Or sur internet, on a vite fait de se trouver avec un cancer du cerveau :D
On ne parle jamais des trains qui arrivent à l'heure ;)

Je pense sincèrement que Administrateur 3 est très bienveillant. Il m'a aidé il y a quelques années, sans jugements de valeur et je peux t'assurer qu'il a été très efficace sur les conseils donnés.
Je ressent également beaucoup de bienveillance des autres intervenants..

Oui, la gestion de la CAF est déshumanisée, comme toutes les administrations d'ailleurs. Il y a un flux si important qu'il est impossible de faire autrement.

Je crois qu'il faut prendre du recul et patienter. Vous angoisser ne changera pas les choses. Faire un courrier accompagnant le formulaire est une bonne idée, vous pourrez anticiper sur certaines demandes.

En ce qui concerne les documents sensibles que nous sommes amenés à recevoir dans des services de gestion de dossiers ou à récupérer via des logiciels inter-administrations (j'ai travaillé dans un service de bourses) , ils sont tout simplement mis dans les dossiers virtuels ou papier.
Ce serait pour l'agent, un très grand risque que d'utiliser ce genre de documents à des fins crapuleuses.
Au vu de la gestion déshumanisée du personnel, personnellement, je ne m'y frotterais pas :)

D'autre part, c'est très encadré. TOUTES les décisions administratives sont liées à des décrets, circulaires et lois. Il y a peu de place à la subjectivité.


Il faut regarder le positif de la situation: vous aurez comme prestations TOUT ce dont vous avez droit. Les contrôles ce n'est pas que négatif comme l'a indiqué Administrateur 3. Je pense que dans la majorité des cas, cela n'aboutit pas à une (modéré) mais à une mise à plat des droits.

Bon courage.
Le blog d'une patiente.. (im)patiente. Un poil impertinente !

http://www.patienteimpatiente.fr

Avatar de l’utilisateur
grem13
Vieux Briscard
Vieux Briscard
Messages : 208
Enregistré le : 23 nov. 2015, 08:56

Re: Victime d'un harcèlement de la CAF - HELP

Messagepar grem13 » 26 nov. 2015, 15:13

Help , candice on est pas la pour te couler , mais uniquement dans un but de t aider:
Pour les bijoux tu n indiques pas le montant(si c est dans les 3000 euros aucune inquiètude)Pour le compte que tu ne connait pas , as tu eu un avis à tiers detenteur , moi idem avis tiers détenteur sur compte à Paris et à gap , mais c'était seulement pour Paris le livret d epargne de la poste et pour Gap le crédit agricole je l ai su uniquement car j ai ecris à Paris.Donc faut pas s affoler si trop de credit revolving faite un dossier de surendettement cela sera plus credible pour la CAF , et quand vous serez devant le controleur(essuyer quelques larmes)vous obtiendrez je pense un petit sursis pour faire le point sur votre dossier , mais attention si vous toucher le rsa + autres chose ils le découvriront

Avatar de l’utilisateur
Pierre
Membre Compétent
Membre Compétent
Messages : 485
Enregistré le : 15 nov. 2015, 22:21

Re: Victime d'un harcèlement de la CAF - HELP

Messagepar Pierre » 26 nov. 2015, 19:44

Je suis sincèrement désolé de ta situation mais il est clair que tu n'énerves personnes, à la limite on est peiné pour toi alors qu'on ne doit pas l'être, on doit simplement mettre à ton service compétence(s) et relation(s) professionnelle(s), expérience(s) d'entr'aide et vécu personnel afin d'avancer.
Certifier à 100% que tout le personnel CAF est d'un professionalisme à tomber par terre et doué d'une empathie digne d'une AS ou d'un psy ce n'est pas possible car ce n'est pas leur métier et ceci d'autant plus que ta crainte est le contrôleur soit l'élite des agents non cadres, d'où l'intérêt de ne pas s'y frotter : si tu renvoies ton dossier et qu'il n'y a rien " à gratter " aucun n'y jettera un coup d'oeil. Les conditions de confidentialité sont imparables et les sanctions sont aussi lourdes que pour un fonctionnaire alors que la protection est inexistante...

Tu exprimes une souffrance du déclassement social, il est clair que le discours dominant (celui de la bourgeoisie) est (modéré) : non il est impossible qu'il y ait plus de 50% de propriétaires en France ce qui est déjà énorme, non il est impossible que tout couple de salariés aient 2 voitures, partent tous les étés (ou tous les hivers) en vacances, que leurs enfants fassent une école privée de commerce ou d'ingénieurs etc. BREF, la société de consommation est autant un énorme (modéré) / (modéré) intellectuelle qu'un mirage dangereux pour l'Humanité... qui aboutit à des 100aines de milliers de vies brisées.

Si tu as affaire à un contrôleur c'est immédiatement et systématiquement deux (2) ans :!: Et là les méthodes sont " policières " (et non militaires) : enquête de voisinage, visite domiciliaire à 6/7h du matin, filature le soir à la sortie de l'école etc.
Non ce n'est pas fou que tu sois contrôlée car tu as rayé tes débits : c'est un délit à 7500€ d'amende... Tant mieux que les techniciens conseils et la direction de la CAF ne fassent pas de poursuites, ça n'aurait aucun sens :!:
Il est impossible pour des raisons d'impartialité de rencontrer le technicien conseil chargé des contrôles. Le contrôleur rencontre les assuré-es mais ne peut prononcer de sanctions, il ne fait aucune proposition de sanction, il aligne les infractions avec les sommes concernées et la commission sanctionne en " son âme et conscience " sans que le contrôleur ne connaisse la décision finale :!: Toute décision étant susceptible d'appel, la CAF doit avoir un dossier complet pour l'instruction et le conserver au moins 2 ans. Il est inaccessible une fois la décision prise tant qu'il n'y a pas d'action judiciaire et après il est détruit.
Un crédit ne peut être une (modéré), par contre les bijoux chez ma tante nécessite une déclaration : la CAF suivant les règles du CASF prendra en compte tout ou partie de la somme (ou pas).
Il y a quelques affaires où le TASS et le conseil d'Etat ont condamné la CAF : le contentieux défavorable à la CAF ces cinq dernières années au niveau national tient sur les doigts de la main alors que plusieurs 10aines de milliers de (modéré) ont été traitées...

Quant au fait que personne ici n'ait connu directement ta situation, nous pouvons tout-es en être désolé-es pour toi mais j'ai signalé 2 fois le contact de la CIP-IDF dont les membres ont souvent connu des soucis avec la CAF et qui aident efficacement chaque mois des dizaines de personnes sur l'IDF et autant en province grâce à ses antennes régionales :!:

Avatar de l’utilisateur
Candice74
Junior
Junior
Messages : 15
Enregistré le : 22 nov. 2015, 14:24

Re: Victime d'un harcèlement de la CAF - HELP

Messagepar Candice74 » 26 nov. 2015, 20:40

Bonsoir à tout le monde

D'abord je vous présente mes excuses parce qu'en effet je m'aperçois que je suis sur la défensive c'est un fait.
Mais j'ai tellement de pression depuis la réception de ce courrier ... on me demande tellement de papiers jusqu'à ce compte que je n'identifie pas.
Je suis allée à la Banque de France ce matin (distante de 20 bornes de chez moi) pour que la dame me renvoie vers le Trésor public qui lui, non je ne rigole pas, m'a renvoyée vers la Direction générale des finances publiques.
Pour m'entendre dire que si je voulais mon fichier FICOBA (au moins j'apprends des choses ;) ) il fallait ... leur écrire et faire une demande précisant les raisons qui font que je le demande.
Ce soir j'ai écrit la lettre et demain je retourne leur porter.

Le pire vous savez c'est qu'en règle générale je suis une personne très calme, si si :D

Il faut juste que je m'habitue à cette situation je pense, mais ça serait tellement mieux si on humanisait ces contrôles.
Ce matin je n'ai eu que des gens aimables comme interlocuteurs et j'ai été charmante aussi.
Au contrôle CAF du mois dernier je n'ai pas bronché, je ne suis pas du genre qui conteste toute autorité, il en faut !

Mais 2 demandes de documents en 2 mois (et faut voir la liste !) on se dit : "mais qu'est-ce que je peux bien faire pour mériter ça ?"

Galatee, désolée aussi, je n'en ai pas "après TOUS les fonctionnaires" juste après ceux qui déforment mes propos et me rappellent à tout bout de champs qu'on "va supprimer mes droits si je n'obtempère pas à leur demande"
C'est un peu saoulant à force, ça ils le marquent partout, et par contre le délai imparti ça ils l'oublient ! Si c'est du respect ça !

Bon je vais pas recommencer à m'énerver.

Pierre j'aurais juste une question sur ce que tu as dit à propos des bijoux de ma tante :
Je ne comprends pas pourquoi j'aurai dû déclarer cette somme ? Ces bijoux je les ai déjà payés ... quand je les ai achetés dans le bon vieux temps.
Alors je les paie 2 fois en somme, une fois chez le bijoutier, puis ensuite ils sont "retirés" de mon RSA parce que je les ai revendus ?
C'est complétement injuste je trouve.
Et dans quelle case met-on ça sur la déclaration trimestrielle ?
Si c'est de la (modéré) alors je l'ai fait sans le savoir, ça soulève à nouveau le problème suivant :
Pourquoi la CAF ne liste pas ce qui est considéré comme de la (modéré) ?
On dit qu'il y a plein d'allocataires malhonnêtes mais en même temps si on ne connaît pas les règles en la matière ....

Moi, comme beaucoup de gens, je ne vois que 2 (modéré) flagrantes : le boulot "au noir" et les histoires de concubinage , à part ça je n'y connais rien, sinon je ne serai pas venue vous demander si avoir des crédits c'est "défendu".

Avatar de l’utilisateur
Pierre
Membre Compétent
Membre Compétent
Messages : 485
Enregistré le : 15 nov. 2015, 22:21

Re: Victime d'un harcèlement de la CAF - HELP

Messagepar Pierre » 26 nov. 2015, 20:55

Il s'agit d'une demande d'information d'un technicien CAF, le contrôle, là c'est 10 fois pire :!:
La déclaration des bijoux c'est pour te couvrir : le CASF évolue constamment comme tous les codes, en faisant une déclaration écrite (simple courriel) et en gardant la réponse, tu es tranquille. Je ne suis pas avocat, le CASF comprend des 100aines d'articles tant pour la partie législative que réglementaire, difficile d'être à jour quand on est pas salarié-e du secteur. Donc la prudence est mère de sûreté.
La CAF ne dit pas que tu as (modéré) mais vérifie des éléments. Une fois que la CAF aura tous les éléments, elle classera ton dossier tandis que pour d'autres une LRAR liste les griefs et les chiffre...

Avatar de l’utilisateur
Candice74
Junior
Junior
Messages : 15
Enregistré le : 22 nov. 2015, 14:24

Re: Victime d'un harcèlement de la CAF - HELP

Messagepar Candice74 » 27 nov. 2015, 05:47

:mrgreen: Moral fluctuant quand même, je suis encore victime ... d'une insomnie cette fois, réveillée depuis 3 heures du mat !
Cette histoire me mine, je me croyais une personne honnête jusqu'à mardi dernier mais maintenant je tremble comme une feuille à cause de ce fichu contrôle

Mes bijoux y 'en a pour 500 €, ça m'a déchiré le coeur de les mettre en gage !.
Et j'essaie de payer les intérêts au Crédit municipal car je ne veux pas baisser les bras, du boulot j'en cherche, j'ai des compétences comme tout un chacun, j'espère encore les récupérer un jour, ce sont aussi des souvenirs.

Ce n'est pas pour agresser qui que ce soit ici mais je vais être sincère :
vous avez beau défendre le bon droit de la CAF je n'adhère pas ... ça commence à me gaver tout ce qui m'arrive là !
Ah que j'aimerai gagner au loto , même pas le gros lot .. non , juste de quoi me sortir des pattes de ces organismes ...
Tant pis si on affirme que c'est de la diffamation,c 'est juste la vérité : ils cassent les gens comme moi, les tracassent pour des broutilles, les culpabilisent ... Ah c'est sûr quelle (modéré) de mettre 500 € de bijoux au clou (qui vous appartiennent que Diantre !)


Et en plus ça peut être pire d'après ce que vous dites tous ? On peut poursuivre les gens pendant 2 ans alors qu'on ne les informe même pas au préalable sur ce qui constitue une (modéré) ?
C'est un grave manquement d'ordre moral sinon d'ordre légal de punir quelqu'un alors qu'on ne lui a même pas interdit clairement de faire la chose pour laquelle on veut le punir !

J'ai hâte d'envoyer ce fichu dossier qui n'en finit pas tellement la liste est longue ... et qu'ils me bouffent à la sauce qu'ils veulent .. mais tout ça mérite d'être porté à la connaissance du grand public
J'estime n'avoir rien fait de mal, s'ils exagèrent je me défendrai par des moyens légaux
J'espère juste que j'aurais la santé pour ....

Et je n'étais pas déprimée AVANT de recevoir leur contrôle ! Je suis une battante, je ne me sens pas "désocialisée", je traverse une tourmente c'est tout, comme toute personne qui perd son boulot et peine à en retrouver un autre !

Par contre je m'interroge : quel effet doit avoir leur méthodes super humaines sur une personne déjà au fond du trou, qui prend des anxiolityques etc ... ?

NON, vous avez beau les défendre je persiste : il faut qu'ils humanisent leurs méthodes de contrôle, qu'ils informent mieux les allocataires sur la (modéré) mais AVANT que le mal soit fait, pas après ...
Ah c'est sûr qu'il doit y 'en avoir des (modéré) à ce compte là et les bienheureux ne le savent pas encore eux-même, comme c'était mon cas y'a encore 10 jours.

Je suis écoeurée vraiment !

:mrgreen: Puisque je ne dors pas je vais aller consulter les dernières offres d'emploi sur la région , car ils sont bien gentils ces gens irréprochables qui ne font que leur boulot, mais ils m'ont tellement occupée ces jours ci que ça fait ...10 jours que j'ai pas cherché de boulot !

Mdr on devrait être payée par eux pour réunir la somme de documents qu'ils demandent, et bien sûr on oubliera pas de le dire sur la déclaration trimestrielle ...

C'est tellement nul tout ça que ça en devient risible

Avatar de l’utilisateur
Nicolas
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 1222
Enregistré le : 27 oct. 2015, 08:30

Re: Victime d'un harcèlement de la CAF - HELP

Messagepar Nicolas » 27 nov. 2015, 06:14

Candice74 a écrit : Tant pis si on affirme que c'est de la diffamation,c 'est juste la vérité : ils cassent les gens comme moi, les tracassent pour des broutilles, les culpabilisent ... Ah c'est sûr quelle (modéré) de mettre 500 € de bijoux au clou (qui vous appartiennent que Diantre !)


Et en plus ça peut être pire d'après ce que vous dites tous ? On peut poursuivre les gens pendant 2 ans alors qu'on ne les informe même pas au préalable sur ce qui constitue une (modéré) ?
C'est un grave manquement d'ordre moral sinon d'ordre légal de punir quelqu'un alors qu'on ne lui a même pas interdit clairement de faire la chose pour laquelle on veut le punir !
Bonjour.

Je ne peux pas te laisser dire ça. C'est que tu n'as pas compris ta situation.
Soyons clairs :

1. Il y a un contrôle sur ton dossier, comme sur des milliers d'autres au sein de ta CAF simultanément, et comme la législation l'impose à ta caisse.
Les CAF ont obligation de contrôler chaque année un quart de leurs allocataires.
Les contrôles portent sur des cibles "à risque", comme par exemple "les bénéficiaires du RSA avec un loyer > à ce qu'ils gagnent", "les dossiers avec des enfants de plus de 20 ans au foyer", "la situation d'impécuniosité des débiteurs de pension alimentaire", etc.
Aujourd'hui, c'était toi. Mais je peux t'assurer que depuis que tu as été allocataire, tu as été contrôlée un certain nombre de fois sans que tu le saches.

2. Ce contrôle porte sur des pièces administratives. Tu as fourni ce qu'il te semble être suffisant, et l'agent de contrôle considère que non. Que d'avoir raturé, et donc rendu inexploitable, les relevés bancaires, fait que le contrôle ne peut pas être efficacement mené.

3. Un complément d'information a été demandé. Tu vas les fournir, le contrôleur va statuer, et l'affaire sera close.
Tu sais, il n'est pas écrit sur le front des "(modéré)" qu'ils le sont. Mais surtout tu fais un gros amalgame entre "contrôle" et "(modéré)".
- Une très grande majorité des contrôles ne débouche sur rien et prouve que les allocataires font leurs démarches correctement.
- Une petite partie débouche sur des modifications mineures de situation. Cela peut aller au simple changement de numéro de téléphone comme à la modification d'une date de fin d'activité professionnelle, ou à la rectification de la nature des ressources.
- Une un peu plus petite partie débouche sur une revalorisation des droits de l'allocataire, avec un rappel donc, parce qu'il ne savait pas que ci, ou que ça. Par exemple, l'aide au recouvrement des pensions alimentaires.
- Enfin, il reste les (modéré). C'est à dire toute sorte de manipulation qui font que l'allocataire, sciemment, bénéficie de prestations dont il sait qu'il ne devrait pas.

Quand je te parle de (modéré), je ne parle pas du fait que tu as déclaré ton ami chez toi (et que donc vous êtes en couple au sens des prestations) un premier janvier alors qu'en fait vous vivez ensemble depuis mi-septembre.
Non, je te parle du fait qu'un allocataire travaille et ne l'a pas déclaré, mais qu'il a aussi déclaré qu'il ne travaillait pas, et qu'il a déclaré ne pas avoir de revenu. C'est cette omission volontaire et/ou fausse déclaration volontaire qui caractérise la (modéré). Mais là, tu es loin d'être dans ce cas.

Après il y a l'(modéré), mais là c'est du "haut de gamme" : faux, usage de faux, etc.
Les montants sont importants, mais ils ne représentent de mémoire que moins d'un % de la masse allocataire.
(Tiens au passage, le budget des prestations CAF est largement supérieur au budget de l'état. C'est normal, car fonds publics (cotisations URSSAF), que l'on contrôle leur utilisation.


Puis tu dis que l'on peut te poursuivre pendant deux ans... Ce n'est pas tout à fait exact.
Plus précisément, l'historique des droits d'un allocataire peut se faire sur deux ans. C'est à dire que si par exemple, tu recueilles ton enfant parti en 2010, et revenu en 2012. Si tu le déclares maintenant, on va pouvoir revoir tous tes droits depuis novembre 2013 (2 ans).
Donc, forcément, si ça va dans un sens, ça va dans l'autre : si tu as omis quelque chose, on peut revoir le droit sur 2 ans. (Sauf (modéré) où la prescription est levée).


Pour conclure, tu dis que l'on n'a pas prévenu la personne que "attention, si tu fais pas bien, on va te taper!"... Euh, là non! Quand un allocataire le devient, il a déposé une demande qui lui indique ses droits et ses devoirs en matière de prestations.
Et je pense que tout le monde a suffisamment de neurones pour se dire que s'il bénéficie d'une aide au logement, ben c'est peut-être parce qu'il est dans un logement justement. Et que s'il déménage, il serait censé de le dire à sa CAF, histoire de ne pas toucher une aide pour quelque chose qu'il n'a pas.

L'allocataire doit toujours avoir en tête : "je déclare au plus vite tout changement de situation".


P.S. Je crois que tes bijoux de famille, le contrôleur s'en fiche un peu.
Par contre, et ne me demande pas mon avis sur la justesse de la chose, la législation exige que les allocataires qui ont de l'argent placé le déclarent.
Parce que dans le cadre du RSA notamment, le calcul tient compte de cet argent placé, selon une certaine règle.
Le législateur considère que ce n'est pas à la société de subvenir aux besoins d'un allocataire qui a de l'argent de côté pour s'aider en cas de coup dur. Le bénéfice du RSA, c'est un coup dur, et donc il doit d'abord utiliser ses propres ressources avant que la CAF ne l'aide.
Mais là, c'est la législation, ce n'est pas une histoire d'agent de contrôle.
Image

Président de l'association http://Net-Litiges.fr, à votre service !

Avatar de l’utilisateur
Candice74
Junior
Junior
Messages : 15
Enregistré le : 22 nov. 2015, 14:24

Re: Victime d'un harcèlement de la CAF - HELP

Messagepar Candice74 » 27 nov. 2015, 06:54

Merci de ces précisions, ça me rassure un peu, car le problème maintenant c'est que je me sens coupable moi-même, de tout, de rien.
Pour conclure, tu dis que l'on n'a pas prévenu la personne que "attention, si tu fais pas bien, on va te taper!"... Euh, là non! Quand un allocataire le devient, il a déposé une demande qui lui indique ses droits et ses devoirs en matière de prestations.
On ne m'a jamais remis une "charte de l'allocataire" détaillant ce qu'on peut faire et ne pas faire.
Pour toute chose il doit y avoir des règles et ces mêmes règles le "contrevenant potentiel" devrait en être informé et dans le détail. Il y a bien un code de la route pour les conducteurs par exemple.
Si tu travailles à la CAF tu pourrais peut-être exposer ce problème à tes supérieurs.
Ça éviterait tellement de stress aux gens comme moi, imagine que cette histoire de bijoux m'a réveillée à 3h du mat ! Alors j'ai flippé pour rien ?

Je sais que je fais des post trop longs, c'est là aussi le trop-plein d'angoisse, mais je vais essayer de résumer en une phrase pour une fois :
Pourquoi infliger autant de stress aux contrôlés alors qu'un manuel ou je ne sais pas moi une FAQ en ligne sur le site de la CAF les rassurerait illico sur leurs interrogations : ai-je (modéré) réellement ...? ah non ouf, j'avais le droit de faire ça ...

Je sais ça serait du boulot, mais il y a une vraie souffrance de l'allocataire contrôlé, j'ai lu plein de témoignages, des gens comme moi il y en a plein.
Il y a le (modéré) "sans intention de (modéré)", l'innocent complet qui se ronge les sangs (c'est là que je me situe ;) ) etc ...
ça mine vraiment la santé, j'ai hâte d'avoir fini le dossier pour être fixée mais j'ai eu du mal à retrouver certains vieux papiers, et l'explication sur mes crédits prend du temps aussi, comme j'ai personne "en face" il faut que je raconte sur papier (ça aussi ça me stresse).

On devrait pouvoir chosir entre envoyer par courrier et avoir rendez vous avec le contrôleur mais d'après ce que j'ai lu si on voit arriver chez soi un représentant assermenté c'est pas bon signe ...

Merci pour ton implication en tous cas

Avatar de l’utilisateur
fabricep
Junior
Junior
Messages : 24
Enregistré le : 24 nov. 2015, 14:04

Re: Victime d'un harcèlement de la CAF - HELP

Messagepar fabricep » 27 nov. 2015, 10:49

Candice74 a écrit : l'innocent complet qui se ronge les sangs (c'est là que je me situe
Bonjour Candice,
Je ne vais pas faire un long commentaire, vous dites bien ce qui est au dessus ..... vous n'avez rien à vous reprocher.

Donnez leurs le relevé et ce sera bon.

Pas besoin de vous en faire pour ca.
Reprenez votre vie ,surtout dormez bien et arrêtez de vous ronger les sangs .

Cdt

Avatar de l’utilisateur
Pierre
Membre Compétent
Membre Compétent
Messages : 485
Enregistré le : 15 nov. 2015, 22:21

Re: Victime d'un harcèlement de la CAF - HELP

Messagepar Pierre » 27 nov. 2015, 20:08

Comme l'indique Administrateur 3 il ne faut pas confondre contrôle et (modéré) :!:
Il n'est pas logique d'envoyer des documents caviardés comme il n'est pas logique que cette démarche te prenne 10 jours...
Il est absolument nécessaire de faire un dossier de surendettement, nous sommes vendredi, tu aurais dû le déposer déjà lundi :!:


Retourner vers « Sécurité Sociale »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité