Interrogations sur Homes-Click

Une section dédiée particulièrement à ces sociétés sur lesquelles vous vous questionnez.
A raison ?

Modérateur : Super Modérateur

Avatar de l’utilisateur
Marco 48
Junior
Junior
Messages : 13
Enregistré le : 27 nov. 2015, 20:08

Interrogations sur Homes-Click

Messagepar Marco 48 » 27 nov. 2015, 21:00

Bonjour,

Je vends actuellement un bien immobilier. Suite à une annonce que j'ai fait paraitre sur un site de particulier à particulier j'ai été contacté par Homes-Click (site de particulier à particulier sur internet).

Avec un discours bien rodé on m'a fait miroiter une vente rapide par leurs soins car ils avaient des clients en recherches de ce type de bien.

Après réflexion et poussé par des amis j'ai malgré ma méfiance de départ payé les 798€ réclamés par cette société pour 6 mois de parution, avec réception d'un bordereau "vendu ou remboursé".

C'était il y a 3 mois.

Sur le site en bas de page il y a une très jolie standardiste disant:"je me charge de votre bien immobilier jusqu'à sa vente définitive".
Quand vous cherchez des avis sur internet ils sont tous suspectement très élogieux (comme se le demande un autre internaute sur les rares commentaires "différents" dans un seul forum consacré à ce sujet , suis-je parano).

J'insiste sur le fait que le prix que j'en demande est avalisé par eux depuis le début, mais que je l'ai tout de même diminué de moi-même.

Bref, mon bilan au bout de 3 mois:

- Aucun appel de leur part et quand je les relance ils me disent qu'ils vont me rappeler et après plusieurs relances pour cela (donc généralement 3 à 4 jours plus tard) ils répondent invariablement qu'ils ont des clients pour mon bien, qu'ils les contactent et vérifient leur solvabilité, etc, etc ...

- Aucun message d'acheteurs potentiels sur leur messagerie dédiée à cet effet

- Lorsque je vais sur l'onglet "visites d'acheteurs" il y a quelques adresses IP de visites sur le site et lorsque je fais des recherches sur l'origine de ces adresses IP elles sont un peu éparpillées aux USA, en France et en Allemagne pour l'essentiel, toujours à peu près des mêmes villes, mais sans jamais aucun message de particulier à suivre sur ma messagerie dédiée.

- Dès le départ on m'a expliqué que mon référencement ce ferait aussi sur un autre site multilangue de particulier à particulier. 2 mois plus tard ce n'était toujours pas le cas. Après une de mes relances ayant aboutie cette lacune a été réparée et effectivement j'apparais enfin sur ce 2ème site. Mais sans plus de succès.

- La jolie standardiste (ou une de ses consoeurs) ne fait aucun suivi. Silence radio TOTAL. Aucun suivi.

- Le jour de mon adhésion il m'a été expliqué que cette société mettrait en annonce directe sur Google mon bien. Dans les commentaires suspectement élogieux sur internet, les-dits commentaires précisent pour certains qu'ils ont bien vu leur annonce sur Google. J'ai beau chercher et m'ingénier en formules de recherches à faire ingurgiter à Google, foin de mon bien.

- Je ne vous parle pas du site lui même qui bugue souvent en affichant des aberrations.

- Je ne vous parle pas non plus du choix discutable opéré par leur soin pour sélectionner les 4 photos affichables (je leur en avait fourni une vingtaine) qu'il a fallu que je change.

- Je ne vous parle pas non plus de mon interlocutrice de départ qui est aux abonnés absents depuis plus de 2 mois, remplacée par une autre qui ne m'en a pas donné la raison (le premier jour elle s'est présentée comme suivant mon dossier pour la totalité de la période de 6 mois et elle avait pas l'air d'avoir envie de partir en voyage).

Bref je commence à avoir un doute qui me semble légitime sur cette société, et les avis que l'on trouve spontanément m'ont l'air très très très suspects.

Ma question: Y-a-t'il quelqu'un dans la salle et d'autres personnes ont elles une expérience à partager sur cette élégante Société.

Merci pour la patiente lecture.
Bonne soirée à tous.

Avatar de l’utilisateur
Nicolas
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 1136
Enregistré le : 27 oct. 2015, 08:30

Re: Interrogations sur Homes-Click

Messagepar Nicolas » 28 nov. 2015, 06:26

lilads-lesarnaques.pdf
(51.95 Kio) Téléchargé 115 fois
jugement Homes-Click.pdf
(15.17 Mio) Téléchargé 107 fois
Bonjour.

Je vous invite à prendre connaissance des messages concernant Homes-Click sur le forum.LA.com.com.
(utilisez le moteur de recherche interne à leur forum -en haut à droite- et en tapant "homes click" pour retrouver les sujets)

Cette association a vu plusieurs messages publiés sur son forum au sujet de Homes-Click.
Tous relataient les frais d'inscription, le manque de retour positif ensuite et l'impossibilité de se faire rembourser les sommes engagées.

Les internautes trouvaient également étrange que les seuls avis trouvés sur le net et sur cette société soient très positifs et seulement sur son propre site.

La société Homes-Click a cru bon devoir intenter un procès à LA.com.com pour diffamation, dénigrement et parasitisme.
Procès qu'elle a perdu et pour lequel il ne nous semble pas qu'elle se soit acquittée des sommes pour lesquelles elle a été condamnée au versement.

Par ailleurs, de manière étrange, ces mêmes personnes, mais sous l'identité d'une précédente société, avaient déjà fait un procès à LA.com, en 2012, aux mêmes griefs. Procès qu'elle avait également perdu...
Image
Président de l'association http://Net-Litiges.fr, à votre service !

Avatar de l’utilisateur
Marco 48
Junior
Junior
Messages : 13
Enregistré le : 27 nov. 2015, 20:08

Re: Interrogations sur Homes-Click

Messagepar Marco 48 » 28 nov. 2015, 12:46

Bonjour,

Merci pour la célérité de la réponse.

Cela prouve au moins que les moteurs de recherche fonctionnent très bien et qu'il est difficile de parler librement de cette société même dans un pays libre, que dis-je, dans LE pays des LIBERTES.

Je trouve assez curieux ce diktat interdisant à quiconque, par des tentatives de pression et menaces de procédures, de poser des questions sur cette société que peu de gens connaissent au final.

J'ai aussi visité ce site où des "modérateurs" ont fait pression sur les internautes pour qu'ils retirent leurs propos, ce qui fait que je suis désolé et que je vous prie de bien vouloir m'excuser par avance si vous l'êtes vraiment, mais pas du tout si vous êtes un infiltré. Pour mémoire il y a eu des tentatives de soi-disant modérateurs sur ce site et il a été poliment demandé à ceux-ci d'utiliser des pseudos moins évasifs. Dès lors ces intervenants se sont purement et simplement évanouis.

Mais dans un pays démocratique on s'exprime, poliment, mais on s'exprime, ne serait-ce que pour avoir des réponses objectives.

Museler toute tentative de questionnement et tout doute fait appel à des réminiscences de totalitarisme, voire de terrorisme intellectuel à laquelle les français sont profondémént allergiques. Les récents événements le prouvent et comme on dit il faut se méfier de l'eau qui dort.

Cette société n'étant pas philanthropique et utilisant les canaux internet pour se diffuser, il est normal que les utilisateurs potentiels ou effectifs de ses services, posent des questions d'expériences et les partagent via les mêmes canaux.

Nous sommes dans un pays démocratique que je sache.

Cette société est débitrice de résultats pour ses clients (elle en fait sa marque de fabrique et son crédo) envers les débités (sur nos comptes en banque) que nous sommes.

De plus ce sont eux qui m'ont démarché (devant témoins) pas l'inverse. On achète pas un saucisson sans vérifier même à postériori sa composition.

Mais peut-être que les dirigeants de cette société n'admettent pas culturellement la polémique parce qu'elle n'existe pas dans leur mode de pensée.

C'est une question, pas une affirmation, tout comme mes interrogations sur cette société ne sont qu'un questionnement dans un pays où les gens corticalisés pensent depuis le siècle des Lumières.

Nous venons de le voir tristement ces jours-ci, le non partage d'information généralisé fait le lit du terrorisme, fut-il seulement intellectuel, car c'est sans doute le pire; rappelons nous les tentatives staliniennes, maoistes, polpotistes, duvaliéristes de manipulation et marionnétisation des foules, pour ne citer que quelques uns des candidats monstrueux à la généralisation du mode de pensée dictatorial et au musèlement des foules.

Donc pour résumer, je partage simplement mon vécu actuel pour que d'autres personnes ayant le même vécu que moi me fassent part de leurs ficelles et trucs, notamment pour réussir leur vente par le biais de cette société s'ils y sont arrivés. Peut-être ai-je négligé un paramètre dans la mise en place de ma vente et l'utilisation des services offerts (pardon monnayés) par cette société qui m'interdise encore de pouvoir chaudement la remercier pour l'efficacité de son épaulement dans ma vente et à ce moment là bien sûr lever mes doutes raisonnables et raisonnés et lui faire la pleine publicité positive qu'elle mérite.

D'où la notion de partage de mon vécu actuel. Vive Internet et ses forces.

N'oublions pas qu'Internet est nait d'une volonté de PARTAGE DES INFORMATIONS et que c'est un canal d'entraide et pas seulement de dénigrement, de manipulation des internautes, de tentatives de pressions et de véhicule de nébuleuses ou pseudo-informations. Toutes les armes sont à double tranchant. Il existe une police de l'internet qui traque tous ces dérapages, et une société qui ferait son quotidien des failles de ce canal pourrait bien se voir mise au ban de la communauté, puis au banc des tribunaux dans un pays qui ne dénigre pas d'utiliser la publicité pour retourner les indélicats contre eux-mêmes.

Restons positifs, j'ai encore 3 mois pour faire mon mea culpa sur mes méchantes suspicions et rejoindre peut-être dans la joie et l'allégresse ce site d'avis unanimes de satisfaits de cette société où tout n'est "qu'ordre et beauté, luxe, calme et volupté" .

Restons debout et libres de nous exprimer dans la limite de la courtoisie. N'oubliez pas non plus que nous sommes dans un pays qui a le droit d'utiliser la publicité contradictoire (genre Leclerc est moins cher que Carrefour, ...) et que si une société a une raison sociale, un nom, c'est bien pour qu'on puisse la nommer et lui faire sa publicité. C'est la base dans une économie de marché, sinon ça s'appelle des magasins d'Etat et l'on y fait des tristes queues de rationnement.

Ne soyons pas rationnés dans nos possibilités de penser et de véhiculer notre pensée.

Bref, Mesdames et Messieurs les internautes non-censeurs, non censurables malgré les tentatives de pression qui pourraient vite paraitre coupables aux yeux de l'Opinion, n'oubliez jamais qu'il vaut mieux honnêteté que mauvaise foi dans notre vie de tous les jours, résultats (quand ils sont annoncés contractuellement) que doutes et mauvaises publicité de nos voisins.

Un internaute courtois et libre reste un internaute heureux et contribue au bonheur de son prochain.

Je vous espère toujours libres de vos courtoises pensées et vous enjoins à partager vos expériences vraies dans des sujets de forums libres, pondérés, objectifs et courtois.

Bonne journée à tous et à tous ceux qui n'avancent pas masqués.

Avatar de l’utilisateur
Marco 48
Junior
Junior
Messages : 13
Enregistré le : 27 nov. 2015, 20:08

Re: Interrogations sur Homes-Click

Messagepar Marco 48 » 28 nov. 2015, 14:10

ça sent le faisan. C'est normal c'est la période de la chasse.

Pour les curieux:
http://forum.LA.com.com/achat-neuf ... 17972.html
http://www.60millions-mag.com/forum/vie ... 80&p=70053
http://forum.quechoisir.org/homes-click ... 43600.html

Tous délirants ces gens.
Pourquoi pas un collectif partie civile quand on y est ?

Mais enfin, que font-ils du doute et de la présomption d'innocence ?

Moi je préfère douter et attendre les expériences positives de vrais utilisateurs. Allons ça doit bien exister. Après réussite de leurs belles promesses contractuelles et fin de mes vilains doutes par conséquent, je me ferait un plaisir de publier ma joie.
Allez les coeurs publiez vos joies vous aussi !!!

Avatar de l’utilisateur
vava29
Loupiot
Loupiot
Messages : 1
Enregistré le : 30 nov. 2015, 11:05

Re: Interrogations sur Homes-Click

Messagepar vava29 » 30 nov. 2015, 12:09

Bonjour,

Et bien moi ce sera pour témoigner de mon expérience avec Home click que j'écris . Vous avez raison d'avoir des doutes. J'ai les boules !!!!!!
Ils se présentent comme étant un site qui met en lien des acheteurs et des vendeurs particuliers.
Ils m'ont démarché en avril avec tout un beau discours. Ils avaient des clients français, mais habitant au Luxembourg pour le travail, qui recherchaient un bien sur mon secteur car ils avaient vendu leur maison là-bas et voulaient se rapprocher de leur famille résidant sur la commune à côté de chez nous.
La personne de Home click avait trouvé sur leboncoin notre annonce pour ces acheteurs potentiels et voulait donc nous mettre en lien pour que ce soit une vente rapide. Ces soit disant acheteurs devaient venir en vacances 10 jours plus tard voir leur famille dans la commune d'à côté. Elle m'a annoncé le montant de la vente de leur maison et donc qu'ils avaient le financement nécessaire pour acquérir la notre.

Bien évidemment pour nous mettre en relation il fallait souscrire à leur service pour 798€.
Je ne suis pas du genre à me faire avoir d'habitude mais là le discours plutôt réaliste (elle donnait pas mal de détail sur ces fameux acheteurs ce qui n'est pas courant dans LA.com que j'ai pu voir jusque là) et sans doute le fait qu'on avait besoin de vendre vite pour acheter notre nouvelle maison m'a fait flanché du mauvais côté...
J'ai émis des doutes sur la fiabilité de leur service surtout quand ils annoncent "vendu ou remboursé". Après avoir bien échangé sur le sujet j'ai demandé précisément ce qu'il en était si je vendais par mes propres moyens la maison . Elle m'a dit que je serai donc remboursé.
Dans tous les cas de figure je récupérerai mon argent , voire plus (1000€ au lieu de 798€) si c'était par le biais de leur site.
J'ai continué d'émettre des doutes sur le service et elle m'a donné après demande de ma part leur numéro de siret afin que je vérifie auprès de la chambre de commerce qu'elle existait bien.
J'ai lu les conditions générales et ça me paraissait ok.
Au final nous avons vendu notre maison le 05/11/2015 par nos propres moyens. J'ai donc envoyé un recommandé avec demande remboursement , un rib et justificatif de la vente de la maison.

Et il y a une semaine j'ai reçu une réponse par mail m'indiquant que la garantie vendu ou remboursé ne fonctionnait pas car selon l'article 4 : « ... Dès qu’une adhésion est souscrite en ligne sur l’un de nos supports, son règlement reste acquis, même si celle-ci est interrompue pour vente du bien immobilier… ».
Conformément aux dites conditions générales de vente, le remboursement ne peut être effectué, dès lors que le bien immobilier concerné a été vendu.



Du coup , j'ai rappelé lundi dernier pour leur demander des explications, car j'avais demandé explicitement le jour où elle m'a démarché si dans le cas où nous vendions notre maison par nos propres moyens si cela fonctionnait ,et elle m'avait répondu que oui !!!

J'ai donc demandé à trouver une solution pour me rembourser cette somme là car il y avait eu (modéré) délibéré lors de leur appel et que si je n'obtenais pas en retour mon argent j'allais leur faire de la très mauvaise pub et j'allais lancé une procédure contre eux. Ils avaient la semaine pour donner un réponse mais bien sûr toujours rien une semaine plus tard. Je vais donc lancé une procédure contre eux avec demande des enregistrement de notre échange téléphonique qui prouvera les (modéré) qui ont été avancés.
On verra la suite.
Modifié en dernier par Nicolas le 03 déc. 2015, 19:01, modifié 2 fois.
Raison : propos adoucis

Avatar de l’utilisateur
Marco 48
Junior
Junior
Messages : 13
Enregistré le : 27 nov. 2015, 20:08

Re: Interrogations sur Homes-Click

Messagepar Marco 48 » 30 nov. 2015, 16:04

Bonjour,

Apparemment vous n'êtes pas la seule à avoir du mal à vous faire rembourser. Bizarrement aussi le client pressé d'acheter viens souvent du Luxembourg.

Le mien devait visiter dans la semaine suivant mon adhésion et n'a jamais montré le bout de son nez alors que HomesClick m'a affirmé avoir vérifié que la trésorerie de ce client lui permettait d'acheter et finalement après plusieurs appels le-dit client venait d'avoir un décès dans sa famille. 2 mois plus tard, encore après appel le-dit client est toujours profondémént affecté au point de ne pas pouvoir traiter cette affaire. Je rappelle donc 15 jours plus tard pour les stimuler un peu.

Réponse: Ils ont plusieurs NOUVEAUX acheteurs qui vont se manifester dans les 10 jours. 15 jours plus tard, toujours rien et toujours pas le moindre message sur la messagerie dédiée.

Quant aux visites sur leur site, vraies visites ou pas ? C'est facile de demander à des potes (ou de la famille) un peu éparpillés dans le monde de jeter un oeil et donc de faire une ligne de visite.

Il me reste 3 mois pour voir si cette société est efficace et dans la négative pour constater qu'ils respectent bien leurs engagements contractuels à me rembourser.

C'est bientôt Noël.

Avatar de l’utilisateur
Administrateur 1
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 75
Enregistré le : 27 oct. 2015, 08:10

Re: Interrogations sur Homes-Click

Messagepar Administrateur 1 » 30 nov. 2015, 16:59


Avatar de l’utilisateur
Nicolas
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 1136
Enregistré le : 27 oct. 2015, 08:30

Re: Interrogations sur Homes-Click

Messagepar Nicolas » 30 nov. 2015, 17:59

Bonjour.

Je ne saurais trop que rappeler que tout de même, il faut rester très vigilant lorsque l'on paie pour un service qui peut être gratuit.

Pourquoi payer une société, quelle qu'elle soit, pour qu'elle fournisse les coordonnées d'acheteurs potentiels alors que ces mêmes acheteurs peuvent concrétiser leurs achats par le biais de sites totalement gratuits ?

Je sais, c'est plus facile comme ça que lorsque l'on est "happé" par un commercial, mais...
Image

Président de l'association http://Net-Litiges.fr, à votre service !

Avatar de l’utilisateur
Marco 48
Junior
Junior
Messages : 13
Enregistré le : 27 nov. 2015, 20:08

Re: Interrogations sur Homes-Click

Messagepar Marco 48 » 30 nov. 2015, 20:44

Bonsoir,

Merci pour les différents documents que vous mettez à disposition.

La facilité n'est pas toujours où vous le pensez.

Parfois les gens manquent de temps pour vendre parce que trop occupés, ou bien trop impliqués émotionnellement, alors ils font prendre le relai à des amis.

Parfois les amis se font pièger aussi, même en dégrossissant le terrain et en se méfiant. Mais le discours de cette société est tellement bien rodé que discours + amis = on se méfie moins. Du coup on laisse faire un prélèvement bancaire et on pense que l'on a bien fait .... par lassitude.

Le monde n'est-il fait que d'(modéré) ?

Je précise que les amis sont tout aussi contrits que moi.

On apprends que de ses erreurs.

Impressions ........... qui s'affirment de plus en plus ............ l'avenir dira.

Au fait y-a-t'il un collectif, quelque chose qui se crée pour défendre les intérêts des clients pour qui la garantie "Non vendu remboursé" n'a pas été mise en route au bout du contrat.

Y-a-t'il aussi à votre connaissance un groupe de gens qui ne peuvent plus avoir le moindre doute et qui peuvent témoigner et confirmer.

Les 2 questions se regroupent je pense.

AnneHC

Re: Interrogations sur Homes-Click

Messagepar AnneHC » 02 déc. 2015, 18:39

Pour information, sachez Administrateur n°3, M. Bataille, Président de l’Association LA.com.COM, Association qui n’est pas une Association de Défense du Consommateur, que je refuse de m’inscrire sur votre site NET.LITIGES.FR en tant que « Professionnel certifié » et tel est mon choix et mon droit.
Je m’adresse ici directement auprès de l’internaute.
Pour rappel, ici est la définition d’une "vraie" Association de Défense du Consommateur : https://www.service-public.fr/associati ... oits/F1126

Bonjour Marco 48,
Je suis Anne du Service relations clientèle de HC. Je regrette vivement l'insatisfaction dont vous faites part, c'est pourquoi je me permets de vous contacter ici pour vous proposer de m'écrire à l'adresse mail dont vous êtes en possession ou de me téléphoner. Vous êtes en possession normalement de toutes les coordonnées.

Vous pourrez ainsi m'exposer en détail votre dossier afin que je puisse voir comment satisfaire votre demande et trouver une solution dans les meilleurs délais.

Veuillez me communiquer votre référence client afin que je puisse être attentive au suivi de votre dossier
Dans cette attente, cordialement, Anne de HC

Avatar de l’utilisateur
joe.levrai
Membre Compétent
Membre Compétent
Messages : 242
Enregistré le : 26 nov. 2015, 13:18

Re: Interrogations sur Homes-Click

Messagepar joe.levrai » 02 déc. 2015, 18:52

Bonjour,

votre lien renvoi vers Association de Défenses DES consommateurS

pouvons-nous avoir le bon lien :?:


Par ailleurs, disposez-vous d'un (ou plusieurs) cas concret(s) qui ouvrent droit à l'application de votre clause de Remboursement ?

Un lecteur est éclairé quand il possède les deux avis, or dans ce sujet, seuls les retours de clients sur cette disposition.
Donc je me sens non éclairé, et ne peut me faire une juste opinion des effets, causes, pertinences etc...

Ps : je suis UN lecteur, mais probablement des milliers d'autres verront cette discussion, l'absence de réponse contradictoire de la part de votre société vous est directement préjudiciable :(

Ps2 : je le précise pour quiconque ne l'entendrai pas, je suis un lecteur, je suis curieux, j'aime l'objectivité ;)

Avatar de l’utilisateur
Nicolas
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 1136
Enregistré le : 27 oct. 2015, 08:30

Re: Interrogations sur Homes-Click

Messagepar Nicolas » 02 déc. 2015, 19:44

Bonjour.
AnneHC a écrit :Pour information, sachez Administrateur n°3, M. Bataille, Président de l’Association LA.com.COM, Association qui n’est pas une Association de Défense du Consommateur, que je refuse de m’inscrire sur votre site NET.LITIGES.FR en tant que « Professionnel certifié » et tel est mon choix et mon droit. Je m’adresse ici directement auprès de l’internaute.
Avec plaisir ! Cependant, votre société est inscrite (même une fois avec le pseudo "médiatrice" volontairement trompeur faisant croire à une personne de l'équipe, ce qui est tout à votre honneur.) et elle a écrit à plusieurs reprises sur le site LA.com.com.
Peut-être est-ce parce que vous êtes vexée d'avoir perdue votre procès que vous boudez ?
(Au passage, il serait souhaitable de nous éviter de demander à un huissier de Justice de faire appliquer le jugement. Nous attendons votre paiement des dommages et intérêts.)
Dommage, vous aviez une tribune qui vous est toute dévouée ici pour développer vos arguments...
Pour rappel, ici est la définition d’une "vraie" Association de Défense du Consommateur : https://www.service-public.fr/associati ... oits/F1126
Pour ceux qui n'ont pas le lien, voici le résultat :
Associations de défense des consommateurs
Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Une association de défense des consommateurs informe, assiste et soutient les consommateurs. Elle aide les consommateurs à régler les litiges de la vie quotidienne, soit à l'amiable, soit par l'action en justice. Elle peut représenter les consommateurs auprès des décideurs publics.
Pour information, voici les premiers articles des statuts de Net-Litiges :
STATUTS NET-LITIGES.FR
ARTICLE PREMIER – NOM
Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901, ayant pour titre : NET-LITIGES.FR
ARTICLE 2 - OBJET
Cette association a pour objet :
- D’intervenir dans la médiation des litiges entre les particuliers et les professionnels volontaires.
- D’informer les internautes sur leurs droits et recours possibles.
- De sensibiliser les autorités et institutions locales, nationales et internationales afin de favoriser d’avantage la défense des consommateurs.

L'association pourra en outre :
- Regrouper et transmettre les plaintes concernant un même professionnel à la DGCCRF ou la DDPP compétente, et éventuellement engager une action collective.
- Prendre à sa charge les frais de justice engagés afin de défendre un de ses adhérents à qui il en sera demandé le remboursement suivant le jugement reçu en sa faveur.
:shock:
Bonjour Marco 48,
Je suis Anne du Service relations clientèle de HC. Je regrette vivement l'insatisfaction dont vous faites part, c'est pourquoi je me permets de vous contacter ici pour vous proposer de m'écrire à l'adresse mail dont vous êtes en possession ou de me téléphoner. Vous êtes en possession normalement de toutes les coordonnées.

Vous pourrez ainsi m'exposer en détail votre dossier afin que je puisse voir comment satisfaire votre demande et trouver une solution dans les meilleurs délais.

Veuillez me communiquer votre référence client afin que je puisse être attentive au suivi de votre dossier
Dans cette attente, cordialement, Anne de HC
Rassurez-moi ? Vous n'allez pas attendre que Marco 48 vous contacte pour le menacer de procédure judiciaire pour diffamation, etc etc comme vous avez fait avec chacun des internautes de la précédente association ? Si ?
Image

Président de l'association http://Net-Litiges.fr, à votre service !

Avatar de l’utilisateur
Marco 48
Junior
Junior
Messages : 13
Enregistré le : 27 nov. 2015, 20:08

Re: Interrogations sur Homes-Click

Messagepar Marco 48 » 02 déc. 2015, 20:19

Bonjour Mme AnneHC,

Comme je l'ai dit précédemment je trouve assez curieux de ne jamais voir le moindre message sur votre messagerie dédiée et toujours les mêmes localisations d'adresses IP de maigres visites sur mon annonce.

Je trouve également curieux d'avoir toujours(comme d'autres clients) les mêmes réponses depuis le premier jour: "Nous avons des acheteurs intéressés par votre bien" puis quelques jours plus tard "ils ont eu un décès dans la famille", puis après 2 mois de silence "ils ont trouvé autre chose" mais "nous avons de nouveaux clients pour vous on vous rappelle dans quelques jours", puis 3 semaines plus tard RIEN. Et jamais aucun suivi sur votre messagerie dédiée; ni des fantomatiques acheteurs si pressés d'acquérir mon bien qu'il fallait à toute force régler sur l'instant le jour même les fameux 798€ (sans possibilité de rétractation puisqu'il s'agit d'un achat sur internet), ni de vous-mêmes qui avez pourtant aussi votre espace dédié sur cette messagerie.

De plus comment quelqu'un peut-il dire "je suis intéressé" et ne JAMAIS contacter le vendeur pour en savoir plus et visiter.

Si vous ne voyez pas actuellement qui je suis et que vous me demandez de vous rappeler c'est peut-être tout simplement que vous avez tellement de clients dans mon cas (la totalité ???) que vous n'êtes pas en mesure de m'identifier.

Vous comprendrez, si c'est vraiment votre méthodologie comme l'affirment certains, que je ne sois pas chaud pour faire les frais d'une tentative d'intimidation, de pressions ou de poursuites d'avocats zélés alors que je demande juste à pouvoir exercer mon libre droit à la liberté d'expression dans un pays qui en est le chantre et de ce fait simplement pouvoir partager mon vécu et savoir si d'autres personnes ont le même vécu.

Je suis surpris de voir que vous êtes plus zélée vous aussi à monter au créneau dans un forum de gens qui s'interrogent, qu'à vous préoccuper directement sur votre Site de la satisfaction de vos clients.

Mais au fond pourquoi le faites-vous puisque si vous respectez vos engagements ce fil de discussion interrogatif se transformera pour vous en superbe publicité positive.

Vous m'avez demandé d'avoir confiance en vous et en vos capacités de vente; vous allez devoir avoir l'obligeance de me faire confiance pour proclamer que vous respectez bien vos engagements à l'issue du contrat si tel sera bien le cas.

Je vous le répète j'ai environ 3 mois pour vérifier si vous appliquerez vraiment le remboursement de mon versement de 798€ en application de la garantie "vendu ou remboursé" si mon bien ne trouve pas preneur et que je vous demande l'application de cette garantie.

Je me ferai un plaisir de notifier ce remboursement à ce moment-là et montrer et PUBLIER que vous respectez vos engagements.

CE QUI A PRIORI DOIT ETRE LE CAS POUR TOUS VOS CLIENTS N'AYANT PAS VENDU.

Donc si tel est le cas vous n'avez pas besoin de connaitre précisemment mon identité mais seulement de vous appliquer à satisfaire TOUS les clients que vous contactez sur d'autres sites internet pour les faire adhérer moyennant finance à votre charte en leur promettant une vente très rapide (personnellement vous m'avez annoncé 2 à 3 mois). Je vous rappelle que dans votre discours de présentation et d'incitation à vous régler ces 798€ vous avez insisté sur le fait qu'il n'y a pas le moindre doute sur le fait que vous allez réussir à faire vendre mon bien.

Si vous faites correctement votre travail par rapport à ce que vous annoncez par contrat je ne devrais donc plus être, comment dites-vous déjà, ah oui: "insatisfait" et donc comme je l'ai dit précédemment rejoindre le long cortège de ces internautes faisant votre éloge.

Je confirme dans ces lignes que je me ferai un réel plaisir de le faire. Je sais reconnaître mes erreurs si jamais j'en commets. Que ce soit un méjugement, que ce soit de la précipitation à signer un contrat, que ce soit de la naïveté.

Bien cordialement.

Avatar de l’utilisateur
Nicolas
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 1136
Enregistré le : 27 oct. 2015, 08:30

Re: Interrogations sur Homes-Click

Messagepar Nicolas » 03 déc. 2015, 21:16

Bonjour.

Les associations que je préside ont reçu deux mails consécutifs de Monsieur R., président de la SAS Services Directs qui gère Homes-Click.
Il me semblait important de vous demander quelle réponse je devais apporter...

La législation nous interdisant la transcription intégrale des correspondances privées, voici la teneur du premier :
- la diffusion de messages dénigrants fait que de nombreuses entreprises ferment et l'association participe au déclin de l'économie française.
De plus, la diffusion des messages sur le forum se fait sans contrôle de justification.

- Sous couvert de la liberté d'expression, nous fuyons nos responsabilités en masquant les coordonnées des membres du conseil d'administration de l'association.

- Puisque HC est directement attaquée par l'association, elle a décidé d'intervenir personnellement auprès de chaque entreprise victime de nos actes et écrits. Ceci en leurs communiquant nos coordonnées personnelles, afin qu'elles ne soient plus opposées à une seule association mais bien à des personnes faites de chair et d'os.
Ainsi, elles pourront nous assigner personnellement, administrateurs de l'association, lors d'une même procédure pour obtenir que l'association procède aux contrôles avant diffusion publique de propos dénigrants ou diffamatoires.
Puis, le second :
- la diffusion de messages dénigrants pour HC porte préjudice moral et financier à cette société dans un contexte financier difficile.

- si le tribunal nous a donné raison au nom de la liberté d'expression, cette dernière induit une forte baisse de l'activité de HC.

- HC est constituée de 7 salariés,
La société contacte les vendeurs de biens immobiliers grâce à une société de pige immobilière.
HC propose aux vendeurs la diffusion de leur bien en garantissant un certain positionnement sur les moteurs de recherche.
Ces campagnes publicitaires coûtent cher mais elles portent généralement leur fruit et les clients satisfaits ne s'en plaignent pas, alors que ce qui n'ont pas vendu s'en plaignent.

- Le forum sert bien sûr de support de dénigrement pour la concurrence, alors qu'elle n'hésite pas, elle, à se placer dans le registre de l'(modéré).

- HC fait de la publicité pour les clients qui souhaitent passer de PAP alors que les autres supports sont absents de ces campagnes et se contentent d'encaisser sans contrepartie.

- Si les propos à l'encontre de HC devaient perdurer, il faudrait envisager la fermeture de l'entreprise.
D'où la demande de suppression des messages diffusés.
Evidemment, nous ne pouvons pas rester insensibles à de tes arguments. La perte d'un emploi pour un salarié reste toujours une épreuve très difficile à vivre. Quel qu'en soit le motif ou le contexte.

Cependant, il faut remettre les choses dans leur contexte.
Le litige qui oppose HC et LA.com.com remonte à 2012. A l'époque, M. R. était président de la société Lilads.
Il reprochait que le nom de l'association à lui seul était diffamatoire, et qu'à ce titre une société comme la sienne ne devait pas s'y trouver.
Cela s'est traduit par un procès que l'association a gagné, et la condamnation de la partie demanderesse à la somme de 1000 € au titre de dommages et intérêts. Somme qui n'a pas été payée, sauf erreur de ma part.
La société Lilads n'a pas fait appel du jugement.

Ensuite, courant 2014, des messages ont été postés sur la société Homes-Click. Les internautes demandaient si la communauté avait des informations sur cette société qu'ils ne connaissaient pas.
Homes-Click a obtenu un compte de professionnel certifié. Lui permettant ainsi de répondre aux interrogations des internautes... Répondre que des messages diffamatoires sont susceptibles de poursuites. A notre connaissance, aucun des messages concernés n'a fait l'objet de poursuite, contre les internautes ou l'association responsable de la publication. Les internautes n'ont pas eu de réelle réponse à leurs questions quant au fonctionnement de HC.
Par la suite, une personne de HC s'est inscrite sous le pseudo de "modératrice", demandant aux internautes à ce que leurs messages soient supprimés car diffamatoires.
Les internautes ayant constaté l'amalgame volontaire entre le pseudo modératrice et le poste au sein de l'association, ont relevé la chose, et l'internaute n'a pas poursuivi ses réponses.

Puis, en 2015, d'autres sujets ont été postés au sujet de HC. Toujours pour demander quelle était cette société inconnue du public. Notamment un internaute dont une transaction sur leParticulier.com s'était mal passée. L'association n'en sachant plus, a incité l'internaute à consulter les CGV de HC.
De ce fait, LA.com a été contacté par une collaboratrice de HC qui demandait à ce que ce nom, déposé à l'INPI, ne soit pas utilisé sans l'accord de la société. L'utilisation n'étant pas prohibées, contrairement à ce qui a été allégué, nous avons maintenu le sujet en l'état.
HC est revenu vers nous, selon une personne qui se présentait comme la juriste de la société, insistant et confirmant les propos de la société.
Nous avons maintenu notre proposition.
HC a ensuite considéré qu'il s'agissait de diffamation. Nous avons réclamé les textes juridiques sur lesquels s'appuyait HC pour étayer ses allégation, en vain. Le ton est monté, avec la menace de procès à mon nom personnel, et non à celui de l'association pour refuser de transmettre les coordonnées des internautes et les miennes. Menace à ce que ces coordonnées soient récupérées par voie judiciaire.
L'idée étant de transmettre à tous, sur les réseaux sociaux ou autres, nos coordonnées personnelles...

Pour ceux qui ne le savent pas, mais cela ne concerne pas les juristes d'entreprise bien sûr, les coordonnées des membres administrateurs d'une association sont publiques et peuvent être consultées sur les fichiers du service des associations de la préfecture du siège de l'association...

Après avoir récupéré mes coordonnées, la menace de les diffuser sur internet est restée. Mon interlocutrice ne réussissant toujours pas à me préciser le cadre juridique de son action.
Sur l'intervalle, le problème des internautes n'a toujours pas été résolu.

Après une bonne dizaines de mails, de plus en plus véhéments, notre position n'ayant pas changé, HC a choisi de nous faire écrire une mise en demeure par son conseil. Cette fois-ci, un "vrai" avocat, inscrit au barreau de Metz. Après échanges téléphoniques, nous avons conclu avec l'avocat de HC que les messages n'étant pas diffamatoires ni dénigrants, mais qu'ils ne s'inscrivaient pas dans la résolution d'un litige (je rappelle qu'il ne s'agit que d'une question d'un internaute sur la société qu'il ne connait pas) dans un souci d'apaisement, LA.com mettait hors ligne les sujets mais laisserait les suivants pourvu qu'ils respectent la législation.
Pas de bol, pendant la conversation, un autre internaute a posté une question sur HC...
Maintenant notre position, puisque de toute façon les griefs de HC ne pouvaient pas concerner ce sujet dont personne n'avait conscience, HC a décidé d'engager une procédure judiciaire en référé pour diffamation.
Nous avions pourtant expliqué que nous ne pouvions pas être responsables du fait que le forum avait plus de visites que le site de HC, et que du coup nous nous retrouvions en 3e position du référencement Google derrière le site de HC...
Après échange de nos conclusions, la société qui a demandé un référé a demandé un report d'audience. Donc, le référé n'était pas si urgent que ça, visiblement.
En seconde audience, les griefs étaient relatifs au parasitisme, oubliant la diffamation et le dénigrement.

Pour rappel, le parasitisme est une expression employée dans le droit de la concurrence pour désigner l'attitude d'une entreprise qui usurpe la notoriété ou les techniques d'une entreprise de renom. Par exemple, comme si Renault faisait une pub "On fait des moteurs comme Ferrari".

Pour finir, comme le relate le blog conso du monde, LA.com a gagné le procès qui lui a été intenté par HC. La Justice a condamné cette dernière à payer la somme de 1500 € au titre de dommages et intérêts ainsi qu'aux dépends qui se montent à un peu plus de 2000 €.


Pour en revenir aux derniers mails de Monsieur R., il nous semble important de rappeler qu'il est essentiel que les internautes s'en tiennent aux faits lorsqu'ils citent une société.
Qu'ils expliquent objectivement leurs litiges afin que les professionnels concernés puissent répondre au sujet qui les concernent.
Bien sûr, il serait dommage qu'une société subisse une fermeture pour des problèmes qui lui sont étrangers.

Maintenant, quand les faits sont avérés...
Image

Président de l'association http://Net-Litiges.fr, à votre service !

Avatar de l’utilisateur
webmestre
Administrateur du site
Administrateur du site
Messages : 16
Enregistré le : 27 oct. 2015, 07:16
Localisation : Lille
Contact :

Re: Interrogations sur Homes-Click

Messagepar webmestre » 03 déc. 2015, 21:36

AnneHC a écrit :Pour information, sachez Administrateur n°3, M. Bataille, Président de l’Association LA.com.COM, Association qui n’est pas une Association de Défense du Consommateur, que je refuse de m’inscrire sur votre site NET.LITIGES.FR en tant que « Professionnel certifié » et tel est mon choix et mon droit.
Bonjour.

Votre profil de professionnel certifié existe, sous le pseudonyme "admin homes click".
Dès lors, et parce qu'il s'agit d'une double inscription, conformément au règlement je suis contraint de supprimer votre compte AnneHC.
Vous pourrez toujours répondre aux internautes par le biais de votre compte de professionnel certifié.

Bien sûr, vous pouvez également supprimer votre compte professionnel certifié par le biais de votre panneau d'utilisateur.
Je ne suis que le webmestre de ce forum. Je ne m'occupe pas des litiges.
Pour qu'il soit pris en charge, merci de poster votre litige dans la bonne section en respectant le règlement.

Avatar de l’utilisateur
Marco 48
Junior
Junior
Messages : 13
Enregistré le : 27 nov. 2015, 20:08

Re: Interrogations sur Homes-Click

Messagepar Marco 48 » 04 déc. 2015, 19:30

Bonsoir à tous les cordiaux intervenants,

J'ai juste une petite question à poser aux administrateurs de Net-Litiges.

C'est au sujet de ceci:

"AnneHC a écrit :
Pour information, sachez Administrateur n°3, M. Bataille, Président de l’Association LA.com.COM, Association qui n’est pas une Association de Défense du Consommateur, que je refuse de m’inscrire sur votre site NET.LITIGES.FR en tant que « Professionnel certifié » et tel est mon choix et mon droit."
Dans le même post elle se présente comme "Anne du Service relations clientèle de HC".

Question:

Peut-on avoir le beurre et l'argent du beurre. En d'autre termes, quelqu'un peut-il invoquer son caractère de personne privée et invoquer "son chois et son DROIT" tout en se présentant plus loin comme professionnel avec son nom de société bien mis en avant ?
Je remarque au passage que si elle vous nomme, elle n'en fait rien pour elle-même, se contentant d'un prénom; et elle voudrait que l'on remonte NOMMEMENT vers elle.

A mon sens, mais je me trompe peut-être, on ne peut se placer à la fois en raison sociale et en personne privée pour invoquer ses droits. Ou peut-être sauf si la société vous appartient, et encore j'en doute.

Par contre si cette personne s'immisce dans ce sujet de discussion comme professionnel HC sans venir y répondre aux libres et courtois questionnements des internautes et y apporter des arguments étayés, mais uniquement pour se plaindre que l'on parle d'elle, on peut se questionner pour se demander si ce n'est-ce pas cela que l'on peut appeler du Parasitisme, un parasite étant je vous le rappelle "un organisme qui s'installe sur un hôte en vivant à ses dépends (C'est la définition médicale)".

De ce fait, soit elle vient discuter aimablement sur ce forum comme personne privée, mais comme il s'agit en toute logique de personnes privées CLIENTES de HC, elle n'y a pas sa place n'étant pas cliente de HC.

Si elle y vient comme curieuse ou auditrice comme "joe.levrai" qui se dit un peu plus haut dans ce sujet "lecteur éclairé" elle doit se contenter d'alimenter ce sujet - fait je le rappelle de questionnements sur la base de faits vécus par les internautes participants - sans prendre des positions qui pourraient s'apparenter à de l'agressivité alors qu'aucun des internautes ici présents n'est agressif. En d'autres termes elle doit entre autre ménager "la chèvre et le chou" comme je m'évertue à ménager la crédibilité de sa société depuis le début de ce post.

Tout autant bien sûr que nous ayons la preuve tangible et indiscutable que cette société respecte bien la garantie "vendu ou remboursé" en fin de contrat qu'elle proclame, ce qui ne semble pas être le cas, et je n'affirme rien, me contentant de lire les affirmations d'autres clients que l'on ne peut taxer de complaisance.

Encore une fois les usagers de cette société réclament Transparence et Infos concrètes preuves à l'appui des actions de cette société.
Je ne porte jamais d'argent à mon épicier sans qu'il ne le troque contre un produit tangible et palpable. Désolé, mais comme le dit l'expression "jai la tête près du bonnet".

Les internautes alimentant ce post demandent simplement leur vécu aux autres internautes, cherchant à avoir plus d'informations sur cette société qui est assez nébuleuse dans ses actions menées pour conclure les ventes de ses clients. Il y a donc bien "litige", la définition du dictionnaire étant large, le définissant entre autre comme "une contestation d'un genre quelconque". Litige donc, même si pour le moment aucun collectif ne s'est constitué pour y voir plus clair et réagir; et ce post a donc toute sa place ici, ne serait-ce que pour regrouper un éventuel collectif si les doutes ne trouvaient pas leur extinction.

De fait l'observation simple montre que devant un acte pénalement répréhensible, il se constitue toujours une Partie Civile qui peut être parfois constituée de nombreuses personnes. Il faut bien qu'avant de faire quoi que ce soit ces personnes puissent échanger leurs informations et se regrouper. C'est un droit et celui là ne laisse pas place à un choix.

De fait, même la Police et l'ensemble des pouvoirs publics lancent des appels à témoins et se servent des supports Médias et Internet. Expliquez-moi pourquoi le citoyen lambda n'aurait pas ce droit au pays des Droits de l'Homme. Un forum respectant ces règles peut donc exister. Je vous rappelle aussi que tous ces questionnements effleurent aussi les Associations de Consommateurs (voir plus haut en début de post).

Je me contente aussi d'observer que plutôt que d'apporter des explications constructives et des preuves et documents de leurs actions - qui contriburaient à faire leur publicité positive d'ailleurs - la seule intervenante de cette société est préoccupée par la survie de ses salariés.

Que penser de la survie des gens qui paient à fonds perdus. Ah oui c'est vrai ce sont des naïfs et les naïfs n'ont sans doute pas le droit de survivre aux yeux de certains.

C'est une question ! A moins qu'il soit légitime dans le droit français de laisser faire payer un service à fonds perdus si l'on en croit les internautes ayant dépassé leur durée de contrat. Cela porte aussi un nom dans le dictionnaire, mais comme j'aurais peur de risquer les foudres des défenseurs de HC si je le donnais, je vous laisse chercher par vous-même.

Je vous rappelle que des internautes signalent n'avoir pas pu se faire rembourser malgré l'assurance téléphonique d'un remboursement même si le bien est vendu MAIS pas par HC.

Je voudrait puisque VOUS administrateurs de Net-Litiges parlez de se contenter de narrer les faits et de ne pas supputer que pour ma part, sans supputation, je n'ai jamais eu le moindre écrit de HC concernant son suivi de mon bien, jamais le moindre message écrit en réponse à mes questions et relances pour cause d'immobilisme. HC ne m'a jamais répondu que par téléphone et plus qu'évasivement, donc pas de preuve. Mais de ce fait, pas de preuve d'intervention peut laisser place à une preuve inverse de non intervention.

Je rappelle aussi que le discours bien rodé d'entrée en matière de cette société s'est fait en présence de témoins si le besoin s'en faisait sentir et que ce n'est pas une supputation.

POUR TERMINER IL EST REGRETTABLE QUE NOUS PERDIONS NOTRE TEMPS A NOUS JUSTIFIER DE NOS QUESTIONNEMENTS AUPRES D'UNE PERSONNE NON CONSTRUCTIVE FAISANT INTRUSION ICI MEME, NE PRESENTANT AUCUNE PREUVE INVERSE A CE JOUR DE SES ACTIONS. PAR CONTRE CETTE MEME PERSONNE VOUDRAIT QUE LES CLIENTS MECONTENTS REPONDENT DE LEURS ACTES. IL Y A LA 2 POIDS ET 2 MESURES QUE CHACUN APPRECIERA.

Amis internautes clients de HC ne pensez surtout pas, vous nuisez à la prospérité d'une société de 7 personnes qui ne veut pas vous rendre compte de ses actions avérées pour satisfaire le contrats qui vous lie à elle.

Amis internautes clients de HC je vous rappelle donc que le seul but ici est d'y voir plus clair sur le fonctionnement et les résultats probants d'une société que l'on pourrait trouver un tantinet opaque et d'avoir des retours de vécu clair et véritable, et tout ceci, pour le moment, en prenant acte de l'absence totale de retours clairs et de résultats probants non discutables des responsables de cette société monnayant ses services contre assistance "jusqu'à la vente de notre bien, vendu ou remboursé" (c'est sa profession de foi).

Il me semble donc qu'il vaudrait mieux ne pas se laisser "parasiter" dans nos échanges d'infos; pas de supputations donc mais des infos. Amis internautes clients ou ex clients nous attendons vos témoignages avérés afin d'avancer dans la lumière.

Merci à vous de lire tous les contributifs.

Bonne soirée.

Avatar de l’utilisateur
Marco 48
Junior
Junior
Messages : 13
Enregistré le : 27 nov. 2015, 20:08

Re: Interrogations sur Homes-Click

Messagepar Marco 48 » 04 déc. 2015, 21:12

Je m'adresse encore aux administrateurs de ce forum décidément bien menacés et victimes REELLES de pressions.

Je m'aperçois que vous posiez une question avant publication d'une partie de la teneur des messages que vous recevez.

Je ne peux prendre position sur ce qui est l'essence même d'un tel forum, et donc je ne peux que vous dire que vous êtes mieux placés que moi pour savoir ce que vous devez faire.

Mais je peux tout de même me questionner sur le premier message reproduit partiellement.

- la diffusion de messages dénigrants fait que de nombreuses entreprises ferment et l'association participe au déclin de l'économie française.

Question! Un message est-il dénigrant parce qu'il déplait au dirigeant d'une société qui semble trouver dénigrant tout propos citant sa société hors le référencement gargarismique apparaissant à la moindre recherche d'avis sur Google; l'Opinion suspicieuse pourrait penser qu'il serait plus à sa place dans un service de censure. Certains pays apprécierez ce genre de services mais pas la France je le crains.

De plus il est facile pour une société coutoise et de bonne foi de couper court à la polémique en faisant de la COMMUNICATION POSITIVE et ATTESTEE.

De plus, la diffusion des messages sur le forum se fait sans contrôle de justification.

Question! Qu'est-ce qui leur permet de l'affirmer. Personnellement je peux mettre à votre disposition toute la matière dont je dispose pouvant vous permettre de contrôler la légitimité de mon insatisfaction.

- Sous couvert de la liberté d'expression, nous fuyons nos responsabilités en masquant les coordonnées des membres du conseil d'administration de l'association.

Ceci est faux , vous y avez répondu.

- Puisque HC est directement attaquée par l'association, elle a décidé d'intervenir personnellement auprès de chaque entreprise victime de nos actes et écrits. Ceci en leurs communiquant nos coordonnées personnelles, afin qu'elles ne soient plus opposées à une seule association mais bien à des personnes faites de chair et d'os.

Les choix linguistiques et la sémantique utilisée sont effarants.
"puisque" = terminologie de jugement;
"directement" à ma connaissance c'est eux qui vous attaquent alors que vous faites votre job, comme le disent vos statuts, d'information des consommateurs; de plus vous n'êtes pas la seule association s'interrogeant (60 millions de consommateurs, que choisir);
"attaquée" = terminologie de diktat, il est interdit de s'interroger et de regrouper nos informations;
"chaque entreprise victime" à supposer qu'elles fassent la preuves qu'elles le sont, sinon c'est encore du diktat et de la tentative de pressions et d'intimidation;
"actes et écrits" = ils sont consécutifs à leurs actes contre vous (mais peut-être n'avez-vous pas le droit de vous défendre) et à leur ABSENCE d'ECRITS constructifs et indiscutables de respect de leurs obligations CONTRACTUELLES;
"leur communiquant nos coordonnées personnelles" là c'est vous qui pouvez les attaquer en diffamation en liberté d'expression;
"association et chair et os": cette personne semble décidément confondre une entité avec existence légale et statutaire et des individus privés, c'est d'ailleurs ce qu'il fait en un mélange malhabile de la raison sociale de sa société et son identité privée.

Ainsi, elles pourront nous assigner personnellement, administrateurs de l'association, lors d'une même procédure pour obtenir que l'association procède aux contrôles avant diffusion publique de propos dénigrants ou diffamatoires.

Société privée laisse place à publicité (en plus même les sociétés publiques en font), publicité implique publier; publier implique de pouvoir s'exprimer; pour qu'il y ait diffamation, il faut qu'il y ait propos (modéré) dans le désir de nuire; à moins de confondre désir de s'informer et d'obtenir des explications d'une part, et le désir de nuire d'autre part, auquel cas tous les téléspectateurs de journaux télévisés sont à poursuivre, l'obscurantisme n'est pas mort.

De plus tous les clients internautes concernés peuvent en toute bonne foi vous présenter la Matière de leur insatisfaction s'ils ont pris leurs précautions. Et ce sont des êtres de chair et d'os eux. Ils peuvent présenter in situ autre chose qu'une nébuleuse.

Personnellement je constate simplement qu'aux interrogations légitimes parce que: soit restées sans réponse constructive, claire et détaillée, soit restées sans application de leur "garantie vendu ou remboursé" des clients internautes on ne trouve en face que mépris pour le client internaute que l'on informe JAMAIS, que tentatives de pressions et d'intimidations.

JAMAIS les moindres documents, preuves indiscutables et si possible nombreuses attestant de leur crédibilité, CE QUI POURTANT CONSTITURAIT LA MEILLEURE DES PUBLICITES POUR EUX. Ils préfèrent d'évidence se draper dans leur toge d'indignation, toujours dans le plus grand mépris du client internaute et de son droit à la clarté d'information et de comptes-rendus. SOUPESEZ BIEN CES 2 DERNIERS MOTS: Comptes Rendus cela implique de Rendre des Comptes.

Au final aucun propos constructif, que des menaces.

Moi qui venait partager mon vécu et mes informations pour tenter d'y voir clair dans cette nébuleuse je ne trouve en face (comme vous) que mépris du client internaute et mauvais esprit non constructif. Dans d'autres circonstances on pourrait assimiler cela à de l'arrogance et de la dictature. Je vous ferais simplement remarquer qu'habituellement cela se termine par un soulèvement général. C'est d'actualité dans certains pays.

Qui peut légitimement vouloir défendre avec conviction et probité un tel comportement.

Je continue pourtant à affirmer que je suis prêt à publier et "crier sur les toits" la véracité des engagements de cette société si elle les met en oeuvre le moment venu. J'engage les clients internautes dans le même cas à faire de même preuves à l'appui.

Je suis désolé mais je préférerais utiliser mon temps pour être plus dans la lumière concernant les questions légitimes des clients internautes. Au lieu de cela on doit se contenter de menaces. Du coup je manque de temps pour disséquer la teneur de votre 2ème message reproduit partiellement.

Cela ne m'empêche pas de vous souhaiter, hors du climat de menaces que semble vouloir instaurer la direction de la société objet de nos légitimes interrogations, une bonne soirée.

Avatar de l’utilisateur
Marco 48
Junior
Junior
Messages : 13
Enregistré le : 27 nov. 2015, 20:08

Re: Interrogations sur Homes-Click

Messagepar Marco 48 » 15 déc. 2015, 14:13

Bonjour,

Ce sujet ne prend pas le chemin d'être résolu. Beaucoup trop de gens se cachent et n'osent pas témoigner. Un jour viendra.

Au fait autre sujet connexe:
http://www.60millions-mag.com/forum/log ... t4949.html

Amusant non ? et regardez les dates. Pour info cette société existe toujours en 2015.

Pour des sociétés qui risquent de mettre leurs "employés" au chomage si trop de vagues, elles ont la vie dure malgré les gens qui témoignent et s'étonnent.

Bonne journée.

calimero-78
Junior
Junior
Messages : 11
Enregistré le : 02 déc. 2015, 06:25

Re: Interrogations sur Homes-Click

Messagepar calimero-78 » 15 déc. 2015, 20:33

Bonjour,

Marrant sur leur site quand on click sur conditions générales, la page disparaît au bout de 5 secondes ou c'est bleu comme fond.

Pas facile à lire mais sympa comme animation

@+

Avatar de l’utilisateur
Marco 48
Junior
Junior
Messages : 13
Enregistré le : 27 nov. 2015, 20:08

Re: Interrogations sur Homes-Click

Messagepar Marco 48 » 21 déc. 2015, 16:00

Oui comme pour tout le reste, vacuité totale.


Retourner vers « Homes-Click, IIP, Diffusion Numérique sas »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité